Saison 2008-2009 (J-1): Ceux qui feront parler d’eux…






C’est demain que sera donné le coup d’envoi de la saison 2008-2009 avec plein d’espoirs et d’ambitions dans chaque camp.  On suivra avec intérêt le comportement des joueurs confirmés, mais nous ne manquerons pas d’admirer ceux qui feront parler d’eux au cours de cette saison, soit qu’on s’y attend à leur percée, soit qu’ils sortent spectaculairement de l’anonymat.


 


C.A.: tout  miser sur Mouihbi


L’ex-attaquant marsois a vite fait d’être adopté par le public clubiste qui y voit le symbole du renouveau et l’un des grands artisans du titre de champion. Youssef Mouihbi est sur une courbe ascendante qui peut le mener très loin à condition de garder les pieds sur terre et continuer à travailler avec le même sérieux. Bachtobji, Hmem et Yahia seront également appelés à percer au sein d’une équipe qui a repris goût aux titres.


 


E.S.S.: Jmel pour une confirmation


Les talents ne manquent pas à l’Etoile et même les nouvelles recrues (Ziadi, Mosrati, Jebnoun...) semblent capables de s’imposer. Au vu de ses prestations la saison écoulée, Ammar Jmel est devenu, en un temps record, un des piliers de l’équipe et on s’attend à le voir confirmer son ascension qui en fera sûrement l’une des révélations les plus prometteuses.


 


E.S.T: l’année Chammam...


Lancé au milieu de la saison passée, Khelil Chammam, l’excentré gauche espérantiste n’a cessé de briller d’un match à l’autre. Ayant une parfaite maîtrise de la balle et une technique raffinée, c’est le latéral gauche le plus prometteur du championnat. A l’EST, on l’a vite compris et la balle est à présent dans son camp.


 


U.S.M.: on comptera sur Essifi


A Monastir, on change à chaque inter-saison la moitié de l’effectif et peu de joueurs ont l’occasion de confirmer leur talent. Essifi, un jeune buteur déjà international après seulement quelques matches en championnat, portera les espoirs des Usémistes qui croient avoir, enfin, le buteur-maison tant recherché.


 


S.T.: Zaïri - Mabrouk, duo gagnant...


Ce sont,  surtout, les jeunes qui ont percé au S.T. la saison passée. Khaled Zaïri, dans l’axe défensif et Hamdi Mabrouk, l’infatigable milieu récupérateur et... buteur, ont été parmi les révélations de l’exercice écoulé et, du côté du Bardo, on va beaucoup y compter pour jouer les premiers rôles.


 


E.G.S.G.: B. Nafti, futur patron


Les Gafsiens ont souvent compté sur leur collectif pour s’imposer, mais ils disposeront cette saison du jeune Bassem Nafti, un relayeur offensif qui n’était pas passé inaperçu la saison passée.


 


C.S.H.L. : la maturité de Ghariani


Chez les Banlieusards du Sud, c’est Anis Ben Chouikha qui fait la pluie et le beau temps, mais il aura à ses côtés un Ghariani de plus en plus performant. Ce buteur a déjà fait parler de lui dès son arrivée à Hammam-Lif et il paraît capable de faire encore plus.


 


C.A.B.: encore une fois Laâroussi


Mokhtar Tlili a insisté pour récupérer Zied Laâroussi, son buteur-sauveur, l’avant-dernière saison. Ce jeune attaquant a montré ses qualités  lors des matches de préparation et le CAB en tirera sûrement profit.


 


C.S.S.: revoilà Nafti...


Les Sfaxiens miseront cette saison sur l’expérience. Ils viennent d’enregistrer le retour de Guemamdia, Merdassi et Nafti. Ce dernier, en vrai patron de l’équipe, est attendu comme un messie pour donner au CSS son éclat habituel et surtout pour faire oublier la piètre  prestation de la saison passée.


 


A.S.M.: Mahjbi sur la bonne voie...


Il est difficile de dénicher un élément-clé parmi l’effectif marsois, mais le gaucher Mahjbi, un jeune plein de talent et d’ambition est en passe de devenir la plaque tournante de l’équipe sur le flanc gauche.


 


O.B: l’apport de Makhlouf


Malgré les fréquents départs des meilleurs joueurs béjaois, les Cigognes y remédient en effectuant des recrutements ciblés, comme celui de Kaïs Makhlouf, l’ex-défenseur et pivot monastirien qui est capable de briller de  mille feux à Béja.


 


J.S.: encore une fois Laâbidi


A Jendouba, l’équipe ne dispose pas de beaucoup de talents mais comptera en premier lieu sur son stratège Mohamed Laâbidi, véritable meneur d’hommes et chef d’orchestre.


 


E.S.H.S.: Aouichaoui  pour un renouveau...


L’équipe a enregistré plusieurs  renforts, mais son principal atout offensif demeure Amine Aouichaoui qui est en train de retrouver tous ses moyens. Et pour  peu qu’il «se remonte» le moral, il aura un rôle important à jouer.


 


A.S.K.: l’effet Bahria


Pour assurer son maintien parmi l’élite, l’A.S.K. a renforcé son effectif, mais il comptera surtout sur ceux qui ont contribué à l’accession dont le  buteur Hassen Bahria qui sera encore une fois la force de frappe de cette équipe.


 

Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com