Les Tunisiens à l’étranger veulent Ben Ali en 2009 !






Avant même que la globalisation et l’ubiquité technologique ne transforment le monde en village, la Tunisie en pratiquait déjà les principes avec la communauté de nos concitoyens à l’étranger. La Tunisie a toujours été, invariablement Une et Indivisible, par delà les frontières et l’éloignement et chacun de ses enfants, où qu’il se trouve, a exactement le même droit inaliénable à l’attention et à la sollicitude de la nation.


Une réalité qui s’est renforcée d’une manière sans précédent au cours des deux décennies passées car le Président Ben Ali a mis un point d’honneur à ce qu’un vrai cordon ombilical nous lie tous, de manière solide et intime, que nous nous trouvions sur le sol national ou ailleurs.


C’est ainsi que les Tunisiens à l’étranger ont, le plus simplement du monde, participé sans faille à toutes les échéances par lesquelles la Tunisie est passée en vingt années. Voire, les visites des personnalités les plus diverses à l’une ou l’autre des communautés des Tunisiens à l’étranger sont devenues une partie intégrante de l’agenda des officiels de tous rangs, des représentants de la société civile et des organisations nationales, des hommes d’affaires… pour garder l’âtre patriotique encore et toujours allumé, éclairer la voie pour les jeunes générations, signifier à tous que les portes leur resteront toujours ouvertes, les aider même à penser plus loin que la construction d’un avenir personnel, évidemment légitime, pour se tourner vers l’investissement, la construction de «quelque chose» chez soi, pour soi, pour les autres, pour les jeunes…


De cela, nos chers compatriotes à l’étranger en sont absolument conscients et estiment à sa juste valeur cette loyauté, cette fidélité du Président Ben Ali qui ne leur a jamais fait défaut. Et ils en sont d’autant plus convaincus qu’ils voient, avec les yeux de ceux qui observent chaque jour les réussites constructives occidentales de leurs pays d’accueil, ce que la Tunisie devient de jour en jour.


Les Tunisiens à l’étranger savent ce qu’ils veulent. Les travaux de la Conférence nationale des Tunisiens à l’étranger ont montré que leurs revendications s’étendent du renforcement de la représentation des jeunes issus de l’émigration au sein des structures consultatives nationales à l’incitation des compétences féminines tunisiennes à l’étranger à s’impliquer davantage dans l’action associative. En passant par l’encouragement des jeunes à s’impliquer davantage dans l’action associative, l’organisation d’un forum annuel consacré à l’écoute des jeunes issus de l’émigration, dynamiser l’usage des TIC pour consolider les liens avec eux, créer davantage d’associations s’occupant des affaires de la famille tunisienne résidant à l’étranger…


Les Tunisiens à l’étranger savent ce qu’ils veulent, disions-nous. Et, lors de leur Conférence annuelle, les membres de la communauté tunisienne ont manifesté leur enthousiasme sans faille devant l’annonce faite par le Président Ben Ali de se porter candidat à l’élection présidentielle de 2009, répondant ainsi à l’appel du RCD et de toutes les composantes de la société civile tunisienne (dont la communauté des Tunisiens à l’étranger).


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com