Votre soirée festivals






* Carthage


 


22h00 : « Khamsoun »


Sur un texte de Jalila Baccar, « Khamsoun », mise en scène de Fadhel Jaibi, est une réflexion sur l’identité, l’engagement et les dérives idéologiques. Tiraillée entre diverses appartenances, de retour au pays après une expérience en France, une jeune fille se trouve confrontée à une opération-suicide…


 


* Hammamet


 


22h00 : Hamam Khairi

Un superbe Hamam Khaïri, sûr de lui, doté d'une grande maîtrise dans l'interprétation avec une voix très belle à grandes capacités, a réussi à se produire sur la scène du théâtre de plein air Sidi Dhaher pendant plus de deux heures sans interruption. Un vrai génie de la chanson syrienne authentique tirée du patrimoine et des poèmes d'amour classiques. Cependant, l'effort de création et de rénovation se voit nettement avec une musique rythmique et moderne émanant d'un orchestre composé de 16 instrumentistes et d'une chorale formée de 5 chanteurs.  Hamam Khairi a interprété face à une foule d'admirateurs et d'admiratrices en délire et en proie à des sensations intérieures fortes de belles chansons d'amour sincères avec ses peines et ses chagrins dont on cite «Ya ahlal hob», « Chakik Rouhi», «Ellil AlayaTal», «Talla Saoua Bi Neshar», « Ibaâthli Jaouab»...


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com