Energie : Haouaria, un pôle régional d’électricité






Tunis – Le Quotidien


Parallèlement à la centrale éolienne, la région de Haouaria sera dotée prochainement d’une nouvelle centrale électrique, lui permettant de devenir un pôle d’électricité national, voire même régional.


Comme prévu, la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et l’Entreprise Italienne de Transport d’Electricité (Terna) ont été chargées, récemment, par les gouvernements des deux pays pour réaliser le projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie, ainsi que la construction d’une nouvelle centrale électrique dans la région de Haouaria.


Les deux sociétés devraient procéder au lancement des appels d’offres relatifs à ce projet au cours du mois de septembre prochain, alors que la réalisation serait entamée effectivement au cours de l’année prochaine.


Il s’agit, en effet, d’un projet dont l’enveloppe d’investissement s’élève à près de deux milliards d’euros, et qui vise en particulier à échanger l’énergie électrique entre les deux pays, maîtriser le coût sur le marché énergétique et renforcer les réseaux tunisien et italien de l’électricité.


L’entrée en service de ce projet est prévue pour 2012 avec une capacité initiale de production de 800 mégawatts, destinée en moitié à l’Italie. Cette production serait portée à partir de 2015 à 1200 mégawatts destinées à raison de 60% à l’Italie.


Outre ses avantages en matière de l’énergie, ce projet permettra à la région de Haouaria de devenir un pôle énergétique national et même international, compte tenu de ses capacités notamment en matière de l’énergie éolienne.


La STEG a construit, en effet, depuis quelques années une centrale éolienne dans cette région. Cette centrale, mise en service à partir de l’année 2000 avec une capacité initiale de production de 10,56 MW. Cette production a connu deux extensions en 2003 et en 2007 pour passer à 55 MW actuellement.


Le plan de développement de l’énergie éolienne mis en place par la STEG prévoit la mise en service de trois autres centrales implantées sur trois autres sites différents au nord du pays à l’horizon 2009, pour porter la production de l’éolien en Tunisie à 175 MW.     


Le projet de l’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie permettrait de renforcer ces différents projets et de développer la production de l’électricité, tous types confondus, durant les prochaines années.


 

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com