Tunis: «Oui» à la prison, «Non» au mariage !






Tunis — Le Quotidien


Après une relation qui a duré plusieurs années, ce jeune homme a décidé de rompre avec sa petite amie.


Tentant bien que mal de se réconcilier avec son prince charmant, la jeune fille a fini par porter plainte l’accusant d’avoir abusé d’elle.


Arrêté puis interrogé, l’accusé a reconnu les faits, refusant par la même occasion de réparer son tort en se mariant avec la victime.


Traduit devant le tribunal de première instance de Tunis, l’accusé a été encore une fois interrogé pour savoir s’il ne voulait pas réparer son tort.


Le jeune homme n’a pas bougé d’une semelle, campant toujours sur sa position.


Condamné à un an de prison, il a interjeté appel auprès de la cour compétente.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com