Tunis : L’amant caché dans la salle de bains






Tunis - Le Quotidien


Une épouse et son amant ont été condamnés dernièrement par le tribunal de première instance de Tunis à trois ans de prison chacun.


Ils ont été pris en flagrant délit d’adultère par le mari qui soupçonnait déjà sa femme d’avoir pris pour amant l’un de ses proches.


Justement, peu de temps après leur mariage, l’époux a été informé par l’un de ses voisins que sa douce moitié recevait pendant son absence un homme.


Cela étant, le mari avait déjà constaté que sa femme se comportait d’une manière étrange. Du coup, cela a éveillé ses soupçons. Au passage, il décida, alors, de mettre sa femme sous surveillance.


Et voilà qu’un jour, il fut le témoin oculaire d’une scène assez bizarre. Un homme frappa à la porte de son appartement. L’épouse ouvrit et reçut à bras ouvert cet étranger qui paraissait un habitué des lieux. Il patienta, ainsi, quelques minutes avant d’aller, à son tour, ouvrir la porte espérant prendre sa femme en flagrant délit.


Sa femme, en petite tenue, nia les faits et prétendit qu’elle était seule à la maison. N’empêche que l’époux décida de passer l’appartement au peigne fin à la recherche de l’homme en question.


Finalement, c’est dans la salle de bains qu’il trouva l’amant de sa femme caché. Eclata, alors, une première altercation qui dégénéra en une violente dispute.


Les voisins se chargèrent dans la foulée d’alerter les agents  de l’ordre qui dépêchés sur les lieux, embarquèrent tout le monde au poste.


Inculpés d’adultère, les deux amants ont été traduits en justice et furent condamnés à trois ans de prison chacun.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com