Monastir: Vingt ans de prison et 60 millions de dommages et intérêts à l’encontre du meurtrier de son rival






Tunis - Le Quotidien


La cour d’appel de Monastir a revu à la baisse le verdict rendu par le tribunal de première instance à l’encontre du meurtrier de son rival qui a été condamné à la prison à vie.


Ayant formulé un recours en appel auprès de la cour compétente, l’accusé a finalement écopé une peine de vingt ans de prison assortie de soixante mille dinars de dommages et intérêts au profit des héritiers de la victime.


Revenons, aux faits, nous sommes au mois de mai 2006, la victime avait, en effet, quitté la mosquée après s’être acquittée de la prière d’El Moghreb. Elle était en compagnie de ses amis lorsqu’elle fut attaquée par le meurtrier. Muni d’un couteau, ce dernier se déchaîna en assénant à la victime plusieurs coups. L’accusé empêcha, au passage, les amis de la victime d’intervenir. Pis encore, sur sa lancée, le meurtrier ramassa une canette de bière et aspergea le corps de la victime tentant d’y mettre le feu.


Il prit ensuite la fuite jusqu’à son arrestation par les agents de l’ordre.


Interrogé sur les raisons l’ayant conduit à commettre son crime, le meurtrier a déclaré qu’il avait décidé de se venger de la victime laquelle l’avait accusé à tort d’agression allant jusqu’à porter plainte à son encontre. Pris de colère, il décida de se venger sans toutefois avec l’intention de le tuer.


Traduit devant le tribunal de première instance, il a été condamné à la prison à vie, mais la cour d’appel a revu cette peine à la baisse condamnant l’accusé à vingt ans de prison, assorti de soixante mille dinars de dommage et intérêts au profit des héritiers.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com