LA REVUE DES MARCHES DU 21/08/2008 : Le Tunindex en repli…






* Contraction de l'activité dans la zone euro…


 


Au niveau des marchés


La Bourse de Paris demeurait en nette baisse hier en fin de matinée, le CAC 40 perdant 1,50%, malgré une remontée de l'indice d'activité PMI pour la zone euro. Ainsi, le secteur financier demeure une source de fragilité pour le marché. Les deux organismes de refinancement hypothécaire, Fannie Mae et Freddie Mac ont de nouveau été fuis sur les marchés américains, devant la persistance de rumeurs d'un sauvetage prochain par les pouvoirs publics. De plus, selon le Financial Times, Lehman Brothers a mené des discussions secrètes avec des investisseurs sud-coréens et chinois début août pour leur vendre jusqu'à 50% de ses actions, sans parvenir à un accord. Par ailleurs, le marché parisien ne s'est pas redressé à la publication d'une remontée à 48 points de l'indice PMI composite (manufacturier et services) pour la zone euro, en août.


A Wall Street, les marchés d'actions américains ont fini en légère hausse mercredi soir, à l'issue d'une séance très volatile, marquée par une évolution en dents de scie des cours du pétrole. A la clôture, le Dow Jones affichait des gains de 0,6% à 11.417,4 points, tandis que le Nasdaq Composite progressait de 0,2% à 2389,1 points. La tendance a été largement soutenue, en deuxième partie de séance, par la bonne orientation des valeurs pétrolières, sur fond de remontée du brut dans le sillage de l'annonce d'un repli de 6,2 millions de barils des stocks américains d'essence lors de la semaine du 15 août. Après avoir reflué dans un premier temps, le prix du baril de brut a fini la journée au-dessus du seuil des 116 dollars, en hausse de plus de 1%


 


Au niveau de l’industrie


A Paris, la contraction de l'activité s'est confirmée dans les services et s'est accentuée dans l'industrie en France au mois d'août, selon les indices PMI flash publiés par Markit/Cdaf dont l'indice composite retrouve des niveaux à peine supérieurs à ceux touchés au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Les enquêtes auprès des directeurs d'achat augurent ainsi mal de l'activité de l'économie au troisième trimestre alors que l'Insee a fait état la semaine dernière d'une contraction de 0,3% du Produit intérieur brut au deuxième trimestre et révisé en baisse de 0,1% la croissance du premier trimestre à +0,4%.


 


En Allemagne l'activité dans l'industrie manufacturière s'est contractée en août en Allemagne, pour la première fois depuis trois ans, alors que celle des services a cessé de croître sur des anticipations pessimistes, montrent les indicateurs instantanés. L'indice RBS/Markit "flash" du secteur manufacturier est ressorti à 49,9 contre 50,9 en juillet, en-deçà du consensus qui était de 50,5 et pour la première fois depuis août 2005 sous la barre des 50. L'indice flash des services a reculé à 50,6, son plus bas depuis janvier 2008, contre 53,1 en juillet et une prévision moyenne des économistes à 52,2.


 


En Tunisie


Sur la place de Tunis, le volume global de refinancement à (-616,4) : à la date du 18/08/2008), tend  à abaisser le Taux de Marché Monétaire (TMM) à 5.17%.


 


Enfin, sur le marché des changes, le dinar (au 18/08/2008) s’est déprécié par rapport au dollar américain à l’euro et au yen japonais et il s’est apprécié  par rapport au dirham marocain 


Sur le marché des titres, à la BVMT: la séance du lundi 21 Août 2008 s’est soldée par:


 


Une balance des variations à la clôture de la séance: 10 titres à la hausse dont notamment:


contre 26 valeurs à la baisse dont notamment:


Les plus fortes quantités ont porté sur les titres,  dont:


INDICES SECTORIELS:       


 A la clôture, le Tunindex en repli 3 199,48  -0,57%


 


On retiendra de la journée, notamment, une stabilité des taux et une surliquidité des agents.


 


Ramy JOUINI


Analyste PERSPECO :


Laboratoire EURO-MED. D’Analyses Economiques

www.perspeco.com


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com