Tunis-Ouest: A la recherche de la voisine infidèle






Un appel téléphonique anonyme est à l’origine de cette course poursuite engagée en pleine nuit pour retrouver l’époux et la voisine infidèles…


Eclata alors à deux heures du matin, un véritable scandale donnant lieu à l’effritement de deux familles…


 


Tunis-Le Quotidien


La chaleur suffocante qui sévit par ce mois de juillet l’a contrainte à envahir le balcon de son appartement. Assise à même le sol avec tout juste une petite robe pour couvrir son corps, elle espérait se rafraîchir en «inhalant» de temps en temps quelques bouffées d’air frais.


Il faut dire qu’elle avait besoin de toutes ses capacités physiques et mentales pour pouvoir se concentrer sur les nouveaux rebondissements que devait connaître et vivre les héros de son feuilleton préféré.


Et voilà que son téléphone portable allait sonner pour donner à la soirée une autre tournure. En effet, à l’autre bout, une voix tremblante annonçait à la jeune dame une mauvaise nouvelle. Son mari est en compagnie de la voisine se la coulant douce dans un café de la capitale. Pis encore, les deux amants s’apprêtaient à se rendre au domicile de la frangine de la maîtresse pour continuer la soirée.


La malheureuse ne savait pas quoi faire… Et si c’était vrai, dit-elle. Le doute s’empara d’elle avant qu’elle ne prenne la décision d’aller vérifier cette information.


Il faisait nuit… Elle avait peur de sortir toute seule… Elle appela, alors ses deux frères qui n’hésitaient pas à alerter l’époux de la voisine l’invitant au passage à venir se joindre à eux dans cette escapade nocturne.


Engouffrés dans une voiture, les quatre «détectives» d’une nuit se mettent en planque devant le domicile indiqué par l’informateur.


Aux alentours de deux heures du matin, le mystère s’est finalement levé. Les deux amants arrivèrent à bord d’une voiture… Ils descendirent avant de s’introduire à l’intérieur de la maison.


Le spectacle était si désolant que l’époux de la voisine, devenu hystérique, tenta de quitter sa planque pour aller tuer sa femme. Heureusement que les deux frangins étaient là pour le calmer. Dans la foulée, on décida de prendre la sage décision d’aller informer les agents de l’ordre.


Munis d’une commission rogatoire, les auxiliaires de la justice procédèrent à une descente dans le domicile en question.


Une fois à l’intérieur, les agents de l’ordre ont pu constater les faits. Après avoir en effet assouvi leur désir les deux amants s’apprêtaient à se rhabiller lorsqu’ils furent surpris par les agents de l’ordre qui les embarquèrent au poste.


Evidemment, le flagrant délit de l’adultère est prouvé ce qui a donné lieu à l’inculpation des deux amants d’infidélité conjugale.


Entendus récemment par le tribunal de première instance de Tunis, les deux accusés ont tenté de se défendre en évoquant des problèmes conjugaux avec leurs conjoints respectifs.


N’empêche que la Cour a décidé de prolonger leur détention en attendant la fin de l’enquête.


 

H.M


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com