Aymen Zidane : «Notre rage de vaincre»






Le ST n’a pas convaincu lors de la précédente journée face à JS. Comment expliquer ce départ laborieux ?


Malgré tout ce qu’on a dit, le match était à notre portée et nous avons bêtement raté la victoire. Il est vrai que nous avons connu une baisse de régime en seconde mi-temps due à la fatigue car nous sortions d’une éreintante période de préparation, mais ça n’a rien d’alarmant et tout ira au mieux de match en match. D’autre part, l’arbitrage nous a été défavorable et nous a imposé un résultat nul qui ne reflète pas notre domination sur le terrain.


 


Pour les joueurs stadistes, la confusion que connaît le club avant la tenue de l’AG élective est-elle de nature à vous perturber ?


Nous sommes des joueurs professionnels qui doivent accomplir leur travail sérieusement sans trop se soucier de l’ambiance qui prévaut dans les coulisses. Personnellement, je souhaite voir tous ces problèmes disparaître le plus tôt possible, mais sur le terrain nous ne pensons qu’à gagner nos matches car nous sommes payés pour ça. De même, les dirigeants qui nous encadrent ne nous parlent jamais de ce qui se passe autour du club et ne font que nous inciter à nous concentrer au maximum sur le jeu car ces problèmes finiront par être résolus.


 


Le départ de Naouali vous laisse le champ libre pour être le titulaire incontestable. Le manque de concurrence ne peut-il pas influer sur ton rendement ?


D’abord, je tiens à rappeler que j’étais titulaire même lorsque Naouali était avec nous et je suis là depuis de longues saisons déjà. Quant à la concurrence, elle est toujours de mise car nous disposons de très bons remplaçants, capables à travailler avec le même sérieux. Je suis convaincu que rien ne vaut le travail pour progresser et je fais de sorte à mériter ma titularisation à chaque match. D’ailleurs, j’ambitionne d’être parmi les meilleurs en championnat et à force de bosser dur je finirai par l’être.


 


Le ST a souvent souffert face à l’ASM à Tunis. Qu’en sera-t-il cet après-midi?


Il s’agit d’un petit derby que les deux équipes prennent toujours au sérieux. L’Avenir est un adversaire coriace qui aime tenir la dragée haute aux meilleurs… Nous le savons bien et nous aborderons ce match avec le sérieux requis. Nous avons déjà perdu deux points face à Jendouba Sport et nous sommes redevables d’une bonne réhabilitation devant nos supporters. Je pense franchement que notre rage de vaincre et notre détermination finiront par nous valoir une bonne prestation et une victoire convaincante.


 

K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com