Vie politique : Le premier congrès des Verts se tiendra les 10 et 11 octobre






Tunis- Le Quotidien


Réuni vendredi après-midi, le Bureau politique du Parti des Verts pour le Progrès (PVP)  a décidé de tenir le premier congrès national du parti les 10 et 11 octobre prochain à Tunis. Il a également procédé à la constitution d’un comité chargé de la préparation morale et matérielle du congrès. Ce comité présidé par le secrétaire général du parti, Mongi Khammassi,  se compose notamment de deux membres du Bureau politique, en l’occurrence Faten Charkaoui et Fethi Dergachi.


Le  comité compte aussi des représentants de la haute commission des études, de l’organisation féminine, de l’organisation des jeunes et des fédérations.


Reconnu par les autorités le 3 mars 2006, le PVP ambitionne de « renforcer la conscience environnementale » des Tunisiens et les sensibiliser sur l'importance de celle-ci dans leur vie.


Son fondateur, Mongi Khammassi, originaire du Kef,  avait fait partie des fondateurs du Parti social-libéral (PSL). Après avoir milité pendant 17 ans  au sein de cette formation d’obédience libérale, Il a démissionné en septembre 2005 sur fond de mésentente avec l’ex-président du PSL, Mounir Béji.


Khamassi ayant été élu député du PSL lors des élections législatives du 24 octobre 2004, le PVP, a ainsi obtenu un siège à la Chambre des députés dès sa création.


Depuis sa légalisation, le parti s’efforce de mettre en place des fédérations, notamment dans les régions menacées par les problèmes de pollution comme Gabès, Sfax, Kairouan, Bizerte, Le Kef, Jendouba.


Le parti a, entre-temps, organisé de nombreuses conférences portant sur des questions écologique d’actualité, telles que le réchauffement planétaire ou encore les organismes génétiquement modifiés. Il vient, par ailleurs de lancer son site web et prévoit la publication d’un hebdomadaire incessamment.


 


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com