Il s’est marié à une militante du Fatah : Un professeur israélien se convertit à l’Islam





Le Quotidien — Agences


Selon une information mise en ligne dimanche matin par le site Internet Arouts 7, le professeur Uriel Davis, une des figures emblématiques de l'ultragauche israélienne, vient de se convertir à l'Islam, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée au tribunal musulman Chaari, situé dans la ville arabe de Baaqa el-Rarbiah, et a épousé, la semaine dernière, à Ramallah, une activiste du Fatah, en présence d'une cinquantaine de responsables de l'Autorité palestinienne.


Né à Al Qods en 1943, arabisant et spécialiste d'études islamiques, Davis, qui a appelé la jeunesse israélienne a refusé de servir dans les rangs de l’armée israélienne dès les années soixante et s'est toujours considéré comme un «palestinien hébreu antisioniste», a notamment dirigé l'ILHCR (Israeli League for Human and Civil Rights).

Auteur d'essais intégralement consacrés à des exercices de «déconstruction» d'Israël, et aux titres dépourvus de la moindre ambiguïté - parmi lesquels "Israël: An Apartheid State" (1987), "Apartheid Israël: A Critical Reading of the Draft Permanent Agreement, known as the Geneva Accords" (2003), ou encore "Apartheid Israël: Possibilities for the Struggle Within" (2004) – Uriel Davis est par ailleurs membre du Conseil national palestinien.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com