«Afromania» : L’Afrique en musique !






Au cœur du Continent Noir, les mélomanes débarqueront à partir de ce soir et jusqu’à la fin de ce mois avec «Afromania», une manifestation dédiée à l’Afrique musicale.


 


A la ville du jasmin, on ne chôme pas, au moins sur le plan culturel. D’ailleurs, après les soirées bien rythmées de son festival international, Hammamet chantera et dansera sur des rythmes tirés du terroir africain. Des sonorités recherchées et des rythmes endiablés qui ont marqué la planète musique et ont donné naissance à de nouveaux genres. Dans cette Afrique ponctuée de paradoxes et qui continue à nourrir la scène artistique par de belles voix comme celle de Youssou N’dour, Césaria Evora ou Cheikh Tidiane Seck, l’artiste tunisien Khaled Nemlaghi plongera les accros des soirées flamboyantes grâce à cette « Afromania » qui vient de s’ajouter à la carte festivalière. Lancée à l’initiative de Khaled Nemlaghi, guitariste et fondateur de l’ensemble keffois «Condor», cette manifestation se veut un miroir qui traduit le dynamisme et l’innovation qui marquent la scène artistique africaine. «Afromania» ou les passionnés de l’Afrique, un nouveau rendez-vous musical qui tente de cimenter les relations entre les artistes des quatre coins de l’Afrique et de créer une plate-forme qui permettra les échanges entre les créateurs du Continent Noir. Dans cet esprit, Khaled Nemlaghi a invité un bouquet de têtes d’affiche de plusieurs pays africains dont on cite : Karim Ziad, Nguyên Lê, Michel Alibo et Abdo Diriassa qui présenteront aux mélomanes des voyages rythmés de jazz, groove, reggae, rai, gnawa et de la world music. Des stars qui débarqueront à Hammamet avec des bouquets de rythmes et des chansons et qui partageront la scène avec des jeunes groupes tunisiens qui ont choisi de nourrir leur musique du cœur de notre continent.


Parallèlement à ces trois soirées, les fidèles de l’Afrique vivront des moments inoubliables grâce aux séances des «after show». Pour les jeunes artistes tunisiens, «Afromania» sera une occasion pour savourer d’autres rythmes et découvrir de près les instruments musicaux africains grâce aux master classes qui seront animées par les invités de cette édition.

Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com