Ali Bellagha n’est plus





La maladie qui l’affectait a eu raison de son acharnement à vivre. Ali Bellagha, ce fils de la Médina, artiste peintre mais aussi artisan créateur, vient de s’éteindre au grand regret de ses nombreux amis et des passionnés de son art. Tout au long de sa passionnante quête artistique, il aura manifesté une réelle dévotion pour les objets anciens et l’univers de l’artisanat dans lequel il a toujours baigné. Une fascination pour le patrimoine et la mémoire collective de la Médina, l’espace privilégié de toutes ses inspirations créatrices.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com