Algérie : Neufs morts dans trois attentats






Le Quotidien - Agences


Neuf personnes dont cinq militaires ont été tuées mercredi et jeudi en Algérie dans trois attentats attribués à des groupes islamistes armés, ont rapporté hier plusieurs journaux algériens. Cinq militaires et deux "patriotes" - civils armés participant à la lutte contre le terrorisme en Algérie - ont été tués mercredi soir lors d'un accrochage avec un groupe armé, dans la région de Batna (450 km au sud-est d'Alger), selon les mêmes sources.


L'accrochage s'est produit lorsqu'une patrouille de l'armée est tombée sur  un faux barrage de contrôle dressé par un groupe armé sur une route de montagne où ils rackettaient les automobilistes.


Quatorze militaires ont également été blessés dans l'échange de coups de feux, selon la presse qui n'a pas précisé s'il y avait des victimes parmi les islamistes armés.

Le même jour, un garde communal a été tué et des militaires ont été blessés dans l'explosion de deux bombes dans la région de Aïn Defla (160 km à l'ouest d'Alger), selon plusieurs journaux.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com