Ils ont dit sur l’Islam : Napoléon Bonaparte (Empereur de France – 1769-1821)






«L’Islam attaque spécialement les idolâtres; il n’y a point d’autre dieu que Dieu, et Mahomet est son Prophète; voilà le fondement de la religion musulmane; c’était le point le plus essentiel : consacrer la grande vérité annoncée par Moïse et confirmée par Jésus. (...) Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mahomet est son Prophète.


(...) Je suis, moi, musulman unitaire et (que) je glorifie le Prophète. (...) J’espère que le moment ne tardera pas où je pourrai réunir tous les hommes sages et instruits du pays, et établir un régime uniforme, fondé sur les principes de l’Alcoran (Livresacré des musulmans - ndb), qui sont les seuls vrais et qui peuvent seuls faire le bonheur des hommes».


(Extraits de «Correspondance de Napoléon» 1er Tome V pièce n° 4287 du 17/07/1799: profession de foi, voir aussi pièce n° 3148; et de l’ouvrage de Christian Cher fils: «Bonaparte et l’Islam» - Pedone Ed. - Paris - 1914 - p. 81 - 127)


 

N.B : les historiens qui parlent de cette conversion, la qualifient de stratégie égyptienne. Cependant il suffit de lire le “Journal inédit de Ste Hélène, de 1815 à 1818” du Gal Baron Gourgaud -2 tomes- Ed. Flammarion, pour se rendre compte que la persistance de l’Islam chez Napoléon, lors de son séjour final à Ste Hélène, ruine totalement cette hypothèse. Car, là, nulle ambition ou stratégie politique ne dictaient alors sa conduite


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com