Le bilan est de six morts et 10 blessés : L’armée US tire sur des forces de sécurité irakiennes






Le Quotidien-Agences


Six membres des forces irakiennes de sécurité ont été tués et dix ont été blessés par erreur par des tirs de l'armée américaine hier matin à Tarmiyah, au nord de Bagdad, ont indiqué des sources au ministère irakien de l'Intérieur.


L'armée américaine a de son côté confirmé l'incident et indiqué que celui-ci avait impliqué un "aéronef" et fait des "victimes", sans toutefois donner de chiffre. "Six membres des forces de sécurité ont été tués et dix ont été blessés par des tirs d'un hélicoptère américain", a déclaré un responsable du ministère de l'Intérieur sous couvert de l'anonymat.


Des policiers et des soldats irakiens ont vu arriver un bateau sur le Tigre et ont tiré en l'air pour l'empêcher d'approcher "parce qu'ils ne savaient pas qu'il appartenait aux forces américaines", selon ce responsable.


Un hélicoptère américain, arrivé en renfort, a ensuite ouvert le feu, tuant six Irakiens.


"Il est toujours regrettable que des incidents impliquant des tirs par erreur se produisent sur le terrain", a de son côté déclaré un porte-parole de l'armée américaine.


"Un aéronef de la coalition était impliqué dans l'incident. Je n'ai pas d'informations sur un bateau ayant pris part à cet incident", a-t-il ajouté.

En août 2007, l'aviation américaine avait bombardé par erreur deux postes de police tuant quatre policiers et blessant huit dans la province de Diyala, au nord-est de Bagdad.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com