Selon Séoul : La Corée du Nord aurait repris ses activités nucléaires






Le Quotidien-Agences


La Corée du Nord aurait bel et bien décidé de faire machine arrière dans son programme de dénucléarisation, pour protester contre son maintien sur la liste américaine des Etats terroristes. Selon des sources ministérielles en Corée du Sud et d'autres, chinoises, non identifiées, notamment citées par les agences de presse Kyodo (Japon) et Yonhap (Corée du Sud) et la chaîne de télévision américaine Fox News, le régime communiste a décidé de réactiver son site de Yongbyon, principal complexe nucléaire du pays, à 90 km au nord de la capitale, Pyongyang. Mais aucune de ces sources n'est en mesure de dater précisément cet événement.


Le président Bush avait notifié fin juin au Congrès des Etats-Unis son intention de retirer la Corée du Nord de la liste des Etats terroristes d'ici à 45 jours. Mais, le 11 août, Washington avait précisé que le retrait n'interviendrait que lorsque Pyongyang accepterait un mécanisme complet de vérification de son programme nucléaire. S'estimant lésée, la Corée du Nord, qui comme les autres Etats "terroristes" ne peut bénéficier des aides américaines ni des prêts des organisations internationales, avait annoncé la semaine dernière qu'elle cessait de démanteler ses installations nucléaires et qu'elle pourrait réactiver son complexe de Yongbyon.

Le gouvernement sud-coréen s'est dit "sérieusement préoccupé" par la décision de son voisin. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'a pas encore commenté. Reste que la reprise de l'activité nucléaire devrait prendre plusieurs mois, voire plus d'une année.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com