Energie : Petrofac entame la production sur le champ de Chergui à Kerkennah






Le groupe Petrofac a, finalement, entamé depuis quelques semaines la production commerciale sur le champ de Chergui, situé sur l’Île de Kerkennah, après plusieurs mois de travail acharné.


 


Tunis – Le Quotidien


Comme prévu, le groupe américain a annoncé, récemment, le démarrage de la production commerciale de gaz et de condensat sur le champ de Chergui, où il a entamé depuis quelques années des travaux de prospection et d’exploitation.


Le groupe a expliqué que la première opération de production commerciale du gaz sur ce champ a été réalisée le 8 août dernier, et que cette production doit être vendue au profit de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG), et ce, en vertu de la formule de prix du gaz existant. Le coût total de cet investissement a été estimé à près de 100 millions de dollars.   


Selon les prévisions du groupe américain, la production sur le champ de Chergui devrait atteindre une capacité journalière de 20 millions de mètres cubes, durant les quatre premières années de l’exploitation de ce champ, et ce, à partir de deux puits initialement. Le potentiel de développement de l’exploitation de ce champ reste important et sa capacité de production pourrait être multipliée durant les prochaines années.


Le groupe a annoncé, dans ce même contexte, qu’un pipeline d’une longueur de 57 km sera mis en place reliant ce champ aux installations de la STEG, situées à Aïn Turkia à Sfax.


L’entrée en production du champ de Chergui, représente le couronnement de tout un processus, dont la réalisation a nécessité plusieurs mois de travail acharné.


Il importe de rappeler que le groupe « Petrofac Energy Developments » a réussi à octroyer le permis d’exploitation de ce champ depuis quelques ans. Le groupe intervient dans les opérations d’exploitation de ce champ en tant que partenaire de développement avec une participation de 45% dans ce projet, alors que les 55% restant sont détenus par l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières (ETAP).


Les responsables du groupe américain, estiment que la réussite de ce projet commun avec l’ETAP représente un premier pas vers le renforcement du partenariat entre les deux parties.


 

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com