A travers les régions …






* Jendouba : 98%, taux d’électrification en milieu rural


 


Les indicateurs de développement à Jendouba ont, nettement, progressé à la faveur des projets économiques et sociaux réalisés dans la région. Ces actions ont permis de porter le taux d’électrification à 100% en milieu urbain et 98% en milieu rural.


Le taux de couverture en eau potable, qui est de 100% en milieu urbains atteint 85% en milieu rural.


En outre, le nombre de médecins par habitants est de 2437 contre 4200 en 1987. Quant aux taux de scolarisation des enfants âgés de 6 à 12 ans, il est de 98,18%.


Par ailleurs, les efforts se multiplient afin d’améliorer les conditions de vie des habitants dans les zones frontalières.


 


* Kasserine : Informatique et classes préparatoires


 


Pas moins de 106 écoles primaires sur un total de 301 écoles, dans les régions de Kasserine, s’apprêtent à accueillir, à compter de la prochaine rentrée, des enfants en âge préscolaire, dans des classes préparatoires. L’année scolaire 2008-2009 sera, également, marquée par l’équipement de 221 écoles en matériel informatique.


Au total, 102 mille élèves et étudiants, devront rejoindre leurs établissements respectifs à la rentrée scolaire et universitaire.


Outre ces établissements, la région est dotée de 5 centres de formation professionnelle dans le secteur public d’une capacité d’accueil de 2000 stagiaires. Ces centres qui dispensent une formation dans 41 spécialités offrent des avantages spécifiques (bourses, gratuité de l’hébergement) dans 20 spécialités classées prioritaires.


 


* Gafsa : Préparatifs pour la rentrée scolaire et universitaire


 


Les préparatifs pour la rentrée scolaire et universitaire ont été au centre d’une réunion de travail présidée récemment, par M. Mohamed Chaieb, gouverneur de la région. Un intérêt particulier a été accordé au soutien des élèves et étudiants issus de familles à revenu limite.


Il a été procédé, au cours de cette réunion, à l’examen de la capacité des établissements scolaires à accueillir, dans les meilleures conditions, les 34 mille 678 élèves dans l’enseignement primaire et les 52 mille 351 dans les cycles préparatoire et secondaire, notamment pour ce qui est de l'infrastructure, des équipements et du cadre enseignant.


Quant aux établissements de l’enseignement supérieur, ils devront accueillir plus de 16 mille étudiants dont 5150 nouveaux inscrits.

Pour ce qui est du transport, l’accent a été mis sur la nécessité de mettre à jour les besoins de chaque délégation.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com