L’Egypte sous le choc: Un bidonville s’écrase sous les roches d’une colline






D'immenses roches de plusieurs centaines de tonnes se sont détachées d'une colline sur laquelle étaient installées des habitations précaires.


 


Le Quotidien — Agences


Au moins 18 personnes ont été tuées et 22 blessées hier 6 septembre dans un éboulement qui a provoqué l'effondrement de dizaines d'habitations dans un bidonville du nord du Caire, selon un bilan des services de secours.


Plusieurs immenses roches pesant des "centaines de tonnes" se sont détachées de la colline du Moqattam qui surplombe le quartier de Deweka où les maisons sont construites en brique, a précisé, sous le couvert de l'anonymat, un responsable des services de sécurité.


 


"Dizaine d'habitations"


"Les roches se sont écroulées sur des dizaines d'habitations", a-t-il ajouté.


Des secours ont été immédiatement dépêchés sur place et la police a bouclé le quartier, mais selon ce responsable les opérations de sauvetage sont lentes en l'absence de grues et d'engins de dégagement.


Le gouverneur du Caire, Abdelazim Wazir, s'est rendu sur les lieux pour suivre de près les opérations de sauvetage.


La plupart des habitations et petits ateliers de ce quartier, dit "informel" car il échappe à toute réglementation, sont faites en briques et ne dépassent pas les deux étages.


 


35 morts en 2007


L'effondrement de maisons et d'immeubles est fréquent en Egypte, où de nombreux bâtiments ont été construits sans autorisation.


En décembre 2007, 35 personnes sont mortes dans l'effondrement d'un immeuble de 12 étages à Alexandrie, dans le nord de l'Egypte.


L'immeuble, érigé sans permis de construire 25 ans auparavant, s'était effondré alors que des ouvriers effectuaient des travaux au premier étage. L'immeuble avait entraîné les deux bâtiments voisins dans son effondrement.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com