Marché financier : Des performances timides en 2007






A l’instar des années précédentes, l’année 2007 n’a pas connu l’avènement du marché financier tunisien dont les performances sont restées timides, selon le nouveau rapport annuel de la BCT.


 


Tunis – Le Quotidien


Malgré les mesures et les incitations prises afin d’accentuer le développement du marché financier tunisien, ainsi que l’introduction de plus en plus d’entreprises tunisiennes en bourse, l’activité boursière a été jugée timide en 2007, par le nouveau rapport de la BCT, même si son bilan a été positif pour cette année.


L’évènement majeur ayant marqué l’année boursière 2007 a été le démarrage du marché alternatif à travers l’introduction de la société de production agricole Teboulba (SOPAT) par voie d’offre publique de souscription. Ce marché, dont la réalisation a été ordonnée par le Président de la République, permet la cotation des petites et moyennes entreprises à des conditions d’admission assouplies tout en garantissant la transparence et la liquidité grâce à l’intervention de structures spécialisées, notamment le listing sponsor et le market-maker.


Par ailleurs, la cote de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis (BVMT) s’est enrichie par l’introduction de deux nouvelles sociétés, à savoir la société pharmaceutique Adwya, et la société Tunisie Profilés Aluminium (TPR).


Au terme de l’exercice 2007, le nombre des sociétés tunisiennes cotées en bourse s’est élevé à 51 entreprises. Bien qu’en évolution, ce nombre reste encore en deçà des attentes, compte tenu des multiples mesures décidées afin de favoriser le recours au marché financier.


Le volume des échanges de capitaux sur la cote de la Bourse s’est consolidé de 22,6% en 2007 totalisant une enveloppe de 915 millions de dinars pour une moyenne quotidienne de 3,7 millions de dinars, en légère évolution par rapport à une année auparavant.


Selon le nouveau document de la BCT, les nouvelles introductions en Bourse en 2007, n’ont pas eu d’incidence notable sur la dynamisation des échanges d’autant plus que les mises sur le marché des titres des sociétés Adwya et TPR ont été réalisées pendant la saison estivale marquée, généralement, par un relâchement de l’activité boursière.


 Les échanges ont principalement été alimentés par les valeurs du secteur bancaire qui continuent de jouer un rôle de premier plan sur le marché secondaire avec un volume de transactions cumulé de 452 millions de dinars, représentant près de la moitié de l’enveloppe globale des transactions sur la cote.


 

M.Z


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com