Infrastructure






M. Slaheddine Malouche, ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire a visité, hier, plusieurs projets d’infrastructure de base dans le Grand Tunis.


Le ministre a inspecté le projet d’échangeur de l’avenue de la République, rue d’Italie, Z4, dont la réalisation vise le doublement de la route et l’élargissement des ouvrages techniques actuels, et ce, par l’aménagement de ponts à quatre voies, pour un coût global estimé à 50 millions de dinars.


Ce projet devant être prêt, selon les prévisions, en octobre 2010, va permettre d’atténuer la pression de la circulation au niveau de cet important axe routier, par lequel passe plus de 120 mille véhicules.


 


* Cérémonie


 


M. Boubaker El Akhzouri, ministre des Affaires religieuses, a présidé hier matin, au siège du ministère, une cérémonie en l’honneur des lauréats parmi les enfants des agents du ministère.


Le ministre a exhorté les lauréats à redoubler d’effort et de persévérance afin de réaliser les meilleurs résultats, relevant que la jeunesse est le dépositaire des paris pour relever les défis futurs de la Tunisie et réaliser les objectifs assignés tant pour l’individu que pour la collectivité.


 


* Solidarité


 


M. Hatem Ben Salem, ministre de l’Education et de la Formation a présidé, hier à Tunis, la cérémonie de remise des aides scolaires au profit de plusieurs établissements primaires, organisée à l’initiative de l’Union Nationale de la Femme Tunisienne (UNFT) et en présence de Mme Aziza H’tira, présidente de l’UNFT.


Des colis comportant des cartables, des tabliers, des fournitures scolaires, des vêtements et des titres de transport au profit de 500 enfants issus de familles démunies et à revenus limités du Grand Tunis ont été distribués.


Quelque 1000 autres aides scolaires ont été adressées aux écoles primaires des délégations prioritaires des gouvernorats de Gafsa et de Sidi Bouzid. D’autres ont été fournies aux enfants des mères détenues.


 


* «Tendances imparfaites» à Dar Lasram


 


Mohamed Ali Kammoun quartet proposera ce soir à Dar Lasram des «Tendances imparfaites», et ce, dans le cadre de la 26e édition du Festival de la Médina de Tunis.


«Tendances imparfaites» est une nouvelle création musicale à la croisée des chemins, entre Orient et Occident qui sera marquée par la présence de l’artiste Faouzi Chekili.


 


* Parution


 


Le nouveau numéro de la revue de la télévision tunisienne passe en revue les nouveautés des deux chaînes satellitaires Canal 7 et Canal 21 et donne une idée sur la programmation ramadanesque pour cette année.


Ce numéro comporte un dossier sur le casting de comédiens pour les feuilletons ainsi qu'un article sur les sitcoms d'"ayem zaman" (du temps passé), en référence aux personnages qui avaient, en leur temps, marqués le téléspectateur tunisien durant le mois de ramadan


La revue jette la lumière sur la carrière de certains de ces personnages tels que la comédienne Zohra Faïza connue sous le nom de "Omi Traki", Mohamed Ben Ali, Hamouda Maâli, Jamila Ourabi ..


Ce nouveau numéro comporte également une interview du metteur en scène Ali El-Abidi ainsi qu'un article présentant le portrait du comédien Kamel Touati.


La revue publie plusieurs informations sur la production dramatique tunisienne en général et, plus particulièrement, les productions proposées sur Canal 7 et Canal 21 durant le mois du jeûne et leurs horaires de diffusion.


 


* Concours


 


Les épreuves du concours national d'accès à l'Institut supérieur du barreau se déroulent depuis hier 8 septembre.


2743 diplômés parmi ceux qui ont obtenu leur maîtrise en droit, en sciences juridiques ou un diplôme étranger équivalent, ont été retenus pour passer ce concours qui devrait permettre à 225 candidats de poursuivre leur formation au sein de l'institut supérieur du barreau.


Les candidats à ce concours ont été répartis sur deux centres d'examens, la faculté de droit et des sciences politiques de Tunis et la faculté des sciences économiques et de Gestion de Tunis, d'une part et le lycée d'El Omrane, d'autre part. les différentes parties intervenantes s'emploient à réunir les meilleures conditions de déroulement du concours dans un climat de transparence et de neutralité, a indiqué M. Zied Khdir, secrétaire général de l'institut, relevant que les candidats seront au préalable soumis à un test d'évaluation portant 50 questions à choix multiples (QCM) dans les différentes matières juridiques comportant le droit civil, pénal, commercial, fiscal, administratif ainsi que des questions ayant trait à la procédure civile, commerciale et pénale.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com