Hydrocarbures: Les cours du pétrole rebondissent






Le Quotidien – Agences


 Les cours du pétrole ont rebondi hier de leur plus bas depuis cinq mois, touché vendredi, l'ouragan Ike ravivant les craintes de perturbations de la production dans le golfe du Mexique.


A 10h30 GMT, le contrat octobre sur le brut léger américain gagnait 84 cents, soit 0,79%, à 107,07 dollars le baril. Celui sur le Brent de la mer du Nord prenait 67 cents, soit 0,64%, à 104,76 dollars le baril.


C'est la première fois depuis sept séances que les cours du pétrole sont en hausse. Ils s'inscrivent cependant très en deçà de leurs plus hauts du début de la journée en Asie, où ils gagnaient plus de 2% à près de 109 dollars le baril pour le WTI américain.


L'ouragan Ike, comme l'ouragan Gustav au début du mois, pourrait entrer dans le golfe du Mexique après avoir dévasté Haïti et s'être abattu sur Cuba, selon le centre américain de veille cyclonique.


Outre la menace que fait peser Ike, le plan de sauvetage annoncé dimanche par le gouvernement américain pour les établissements de refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac est interprété comme un signal positif pour contrer l'impact de la crise du crédit, ce qui dope l'ensemble des marchés financiers et profite aussi au marché pétrolier.


Les ministres du Pétrole des pays membres de l'Opep ont commencé à arriver à Vienne. Dimanche, le ministre équatorien, Galo Chiriboga, a estimé que le cartel ne modifierait sans doute pas le niveau de sa production.

Des experts du secteur pensent que l'Opep pourrait décider de baisser officieusement sa production tout en laissant ses quotas inchangés.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com