Communication financière: BIAT opte pour la discrétion






C’est en l’absence des journalistes tunisiens que la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) a tenu récemment sa communication financière pour présenter ses résultats semestriels et ses perspectives pour le reste de l’exercice en cours.


 


Tunis – Le Quotidien


Contrairement à ses traditions pour les rendez-vous semestriels de présentation de ses résultats financiers, le management de la BIAT a choisi de ne pas médiatiser sa dernière communication financière, organisée vendredi dernier au siège de l’Association des Intermédiaires en Bourse (AIB).


Ce choix de ne pas inviter des représentants des médias tunisiens pour couvrir cette communication financière de la BIAT n’a pas été justifié, d’autant qu’il s’agit de l’une des rares communications des grandes entreprises tunisiennes qui s’organise en l’absence des journalistes.


Pour ce qui est des chiffres et des états financiers de la première banque privée tunisienne, cette communication financière a permis de découvrir une croissance notable du PNB bancaire de la BIAT de 13,76% au cours du premier semestre de l’année en cours, arrivant à 125,264 millions de dinars.


Selon des intermédiaires en bourse ayant assistés à cette communication financière, le management de la BIAT a annoncé que la banque demeure leader du secteur bancaire tunisien en termes de PNB avec une part de marché de 16,8%.


Dans ce même contexte, les états financiers de la banque affichent une évolution remarquable de son résultat net qui s’est établi à près de 11,963 millions de dinars, soit une évolution de 16% par rapport au premier semestre de l’année dernière.


Le management de la BIAT a fait savoir aux intermédiaires en bourse au cours de cette rencontre que la banque serait en phase de mutation, marquée par certains changements entamés à partir de 2007 tant au niveau de sa gouvernance qu’au niveau de son organisation.


C’est dans ce même contexte que la banque a fait appel, depuis quelque temps, à un cabinet international de consulting afin de mener une réflexion stratégique globale pour l’avenir de la banque et l’aider à identifier les axes de développement porteurs durant la prochaine étape.


Le management de la BIAT a mis l’accent, également, sur le développement de la banque à l’échelle régionale avec l’ouverture d’un bureau de représentation en Libye au cours de l’année dernière. La banque a déposé, en outre, une demande d’agrément auprès des autorités algériennes afin de s’implanter en Algérie, éventuellement, au cours de l’année prochaine.


 

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com