La Cité Hlal : Deux ans de prison pour l’époux violent






Tunis - Le Quotidien


Le tribunal de première instance de Tunis a condamné un époux âgé d’une quarantaine d’années à deux ans de prison pour avoir agressé violemment sa femme. Cette dernière s’en est sortie avec un incapacité physique estimée à 15%.


Les faits de cette affaire, rappelons-le, remontent au mois de janvier dernier. A cette époque, la victime avait demandé à son mari de lui remettre une somme d’argent afin de faire des courses.


Le mari somma sa femme de se taire et de ne plus lui demander de l’argent. Eclata, ainsi, une altercation qui dégénéra rapidement en une véritable scène de violence. Déchaîné, l’époux a donné à sa douce moitié une correction qui lui a valu d’être admise d’urgence dans un hôpital de la place où les médecins lui ont prescrit un repos de vingt jours.


Comme le veut la procédure, les agents de l’ordre furent alertés. Arrêté, l’époux a nié les faits, déclarant que sa femme avait glissé. N’empêche qu’il a été inculpé d’agression physique sur son  conjoint. Traduit devant le tribunal de première instance de Tunis, l’accusé a écopé de deux ans de prison.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com