Selon un rapport indépendant : Les Etats-Unis restent dangereusement exposés à des attaques






Le Quotidien — Agences


Sept ans après les attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis restent "dangereusement exposés" à des attaques chimiques, biologiques et nucléaires, selon une étude indépendante parue hier. Dans un autre rapport, les démocrates accusent l'administration Bush de n'avoir rien fait pour améliorer la sécurité.


La dernière crise politique entre Moscou et Washington n'a fait qu'empirer la situation, observe le démocrate Lee Hamilton, ancien co-président de la commission d'enquête sur les attaques contre le World Trade Center et le Pentagone. L'ancien parlementaire dirige aujourd'hui le Partnership for a Secure America, un groupe indépendant composé d'anciens membres de la commission sur les attentats.


Les efforts menés pour limiter l'accès à la technologie nucléaire et aux matériaux permettant la fabrication d'engins explosifs ont ralenti; des milliers d'usines chimiques ne sont toujours pas protégés aux Etats-Unis, et le gouvernement américain continue à s'opposer à un renforcement du traité international sur la prévention du bioterrorisme, déplore le rapport. "La menace d'une nouvelle attaque terroriste de grande ampleur aux Etats-Unis reste très réelle".


"La plus grande menace contre notre nation, c'est qu'une arme nucléaire, chimique ou biologique se retrouve entre les mains des terroristes. Si des progrès ont été accomplis pour sécuriser ces armes et matériaux, nous restons dangereusement exposés", ajoute le document.

De leur côté, les parlementaires démocrates ne mâchent pas leurs mots à l'égard des efforts menés par l'administration Bush. Leur rapport, rédigé par les commissions des Affaires étrangères et de la Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, dénonce le peu, voire l'absence, de progrès dans ce domaine. "Nous avons eu de la chance de ne pas avoir été attaqués" depuis 2001, lance le démocrate Bennie Thompson, président de la commission de la Sécurité intérieure.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com