Porte de la Méditerranée: Le poly-chantier du siècle, un exercice de style et une école !!






* 350 000 emplois une fois le projet finalisé


* Des sociétés internationales, des hôtels de luxe et des infrastructures récréatives et sportives


* Le projet attirera 100 000 visiteurs par jour


* Le bureau des ventes  ouvrira ses portes au public  fin octobre 2008


 


Tunis-Le Quotidien


Il porte intentionnellement le nom de ‘’Porte de la Méditerranée’’ pour signer l’identité que la Tunisie souhaite mettre en avant au cours du 21e siècle, avec cet arrimage permanent aux économies les plus développées de la planète, cette Europe des opportunités, du partenariat et de l’alliance stratégique.


Un exercice de style aussi car, conçue pour refléter l’identité singulière de la Tunisie et l’intégrité de son paysage, de sa culture et de son patrimoine, la planification du projet a été précédée par des études  exhaustives conjointement menées par Sama Dubaï et le gouvernement tunisien sur les avantages potentiels de la ‘Porte de la Méditerranée’ pour l’économie tunisienne.


Mais gardons à l’esprit le coté précieux de cette ambition du Chef de l’Etat parce que, disons-le clairement, cette ville va coûter cher, très cher, dans tous les cas de figure.


Pour ne parler que d’un seul élément, les infrastructures qui reposeront sur de la vase… chaque centimètre carré aura besoin des meilleures fondations et des plus profondes. Vous imaginez la facture ! Et cette ville doit donc rapporter gros ! Chaque centimètre carré devra être pensé non seulement comme un investissement à faire impérativement fructifier mais également comme un caractère aussi sacré que les deniers de l’Etat.


Cette ville immense doit aussi être considérée dès à présent comme une école immense où nos compétences vont se frotter à tout ce qui est nouveau dans le domaine de la construction, de l’agencement, du câblage, des fondations, de la soudure, de la menuiserie… qui ont ici un tout autre sens que ce que nous leur connaissons aujourd’hui. Autant de savoir qui vaudra son pesant d’or sur d’autres marchés !


Il faut ainsi faire que chaque Tunisien, de l’ouvrier spécialisé à l’ingénieur et tous les autres statuts, en arrive à avoir une fierté singulière à faire partie de ce poly-chantier et dire un jour, avec des étincelles dans les yeux : ‘’J’étais là !’’ comme l’on parlerait d’un exploit hors normes ou d’un fait d’armes.


Il y a un autre point capital à observer alors que la Tunisie a choisi la voie des services. Il concerne le tourisme en tant que tel et en tant que rail sur lequel se place le wagon de l’environnement général. Et là, attention à ne pas refaire les mêmes erreurs que nous faisons maintenant, comme le manque d’ambition et le bradage et nous interroger, une bonne fois pour toutes, sur la façon de promouvoir et de vendre d’une manière nouvelle ce site exceptionnel.


Et n’oublions pas les propos de M. Farhan Faraidooni, quand il souligne si justement : ‘’Ce projet est en accord avec la vision  du Président Zine El Abidine Ben Ali qui  vise à faire de la Tunisie une destination attractive pour les investisseurs et touristes africains, européens et moyen-orientaux, et lui permettre d’émerger comme une plateforme régionale de la technologie, de la finance et des affaires’’.


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn


 


___________________________


 


* Un projet de plus de 30 milliards de dinars


 


Sama Dubaï, la société internationale de promotion immobilière et d’investissement relevant de Dubaï Holding, vient d’annoncer qu’elle a reçu l’approbation du plan d’aménagement du projet de 25 milliards de dollars US (plus de 30 milliards de dinars) dénommé ‘’Porte de la Méditerranée’’.


Initiés en décembre 2007 les travaux  d’infrastructure du projet la Porte de la Méditerranée progressent rapidement et promettent de mener à bon terme et dans les meilleurs délais les 14 étapes prévues.  Cette mise en valeur historique créera une profusion d’opportunités d’emploi, y compris des emplois directs et indirects durant la phase de construction, et plus de 350 000 emplois une fois le projet finalisé. Le projet attirera 100 000 visiteurs par jour et engendrera des opportunités économiques ainsi qu’une croissance considérable dans le secteur du  tourisme et annexes.      


M. Farhan Faraidooni, Président exécutif de Sama Dubaï, a assuré que sa société s’efforcera d’utiliser les compétences et les ressources locales disponibles autant que possible, se disant actuellement à la recherche de talents qui contribueront non seulement au développement général du projet mais bénéficieront individuellement d’une promotion dans leurs propres carrières.


Etant une vraie ville intégrée, La Porte de la Méditerranée  donnera le jour à de nouvelles entreprises, services et projets, offrant ainsi un coup de fouet supplémentaire aux divers secteurs économiques de la Tunisie. Etant intégré d’une manière cohérente au réseau routier tunisien et permettant un accès facile à la ville, le projet répondra aux besoins de toutes les classes de la société tunisienne.  


La Porte de la Méditerranée jouera un rôle vital dans la préservation de l’architecture tunisienne, tout en intégrant les  aspects de son évolution contemporaine. Sama Dubaï a déployé des efforts particuliers dans la planification et dans la recherche et le développement, afin que le projet reflète l’identité singulière de la Tunisie et l’intégrité de son paysage, de sa culture et de son patrimoine.


Le projet devrait accueillir des sociétés internationales, plusieurs hôtels de luxe et des infrastructures récréatives et sportives variées.


Outre le projet Porte de la Méditerranée et autres projets remarquables, le gouvernement tunisien construit actuellement un pont sur l’autoroute, parallèle au canal, afin de lier la marina de la Porte de la Méditerranée à la mer. Le pont réduira la distance entre la banlieue nord et le sud de la capitale. Les travaux du pont routier nord-sud ont déjà commencé, afin de permettre un meilleur accès à la Porte de la Méditerranée à partir de l’Aéroport International de Tunis Carthage et du prochain Aéroport International Enfida-Sousse.  


Le nouveau réseau régional des chemins de fer et les lignes principales passeront par une station multimodale de transport public qui sera construite à proximité du projet. Grace à un transport public fournissant un accès facile aux administrations, aux immeubles et aux services, la Porte de la Méditerranée sera aisément accessible à tous les Tunisiens.


Le bureau de Sama Dubaï à Tunis est en cours d’installation. Il abritera une équipe multidisciplinaire dont la mission sera   d’accélérer l’exécution du projet. Le bureau des ventes  ouvrira ses portes au public  fin octobre 2008 et donnera l’opportunité aux Tunisiens et aux autres clients d’avoir, en avant-première, une vision du développement futur de la ville de Tunis.


 


__________________________


 


* Qui est Sama Dubaï ?


 


Sama Dubaï est une entreprise privée  relevant exclusivement de Dubaï Holding. Cette société internationale de promotion immobilière et d’investissement se concentre sur la mobilisation des synergies dans les secteurs de l’immobilier international, régional et local. Elle vise à créer un portefeuille d’envergure internationale de partenaires, de propriétés et d’investissements faisant d’elle un leader du marché. 

Sama Dubaï est active dans plusieurs segments du secteur de la promotion immobilière y compris les immeubles tours (sous la marque de fabrique Dubai Towers), les stations balnéaires d’envergure (sous la marque de fabrique  Salam), les centres d’affaires, les méga-centres commerciaux et plus.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com