Banlieue nord: «Gazouz» !






Tunis-Le Quotidien


Le tribunal de première instance de Tunis a condamné une dame âgé d’une trentaine d’années à quinze jours de prison assortis d’une amende de dix dinars pour circulation sur la voie publique en état d’ébriété.


En effet, appréhendée par les agents de l’ordre alors qu’elle venait de quitter un restaurant situé dans la banlieue nord de la capitale, la suspecte a refusé de remettre aux agents de police ses papiers d’identité.


Elle fut alors embarquée au poste. Après quoi et comme le veut la procédure, elle a été soumise à des analyses de sang qui ont révélé l’existence dans son organisme d’une importante quantité d’alcool.


Inculpée de circulation sur la voie publique en état d’ébriété, la jeune dame a comparu dernièrement devant le tribunal cantonnal de Tunis.


Interrogée par la cour, la suspecte a déclaré avoir «consommé» une boisson gazeuse niant être au courant qu’il s’agit d’une boisson alcoolisée. Une déposition qui n’a pas trop convaincu la cour qui l’a condamnée à quinze jours de prison assortis d’une amende de dix dinars.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com