«Peintres italiens de Tunisie»: Pinceaux croisés entre la Tunisie et l’Italie






L’Institut Culturel Italien a choisi dès la rentrée de passer à la vitesse supérieure et d’être présent dans les diverses manifestations culturelles ramadanesques. «Les peintres italiens de Tunisie» est une exposition événement sur les traces artistiques d’une brochette d’artistes d’origine italienne dont l’œuvre est fortement inspirée de la belle Tunisie. A découvrir à partir du 18 sur les cimaises du Palais Kheireddine et Dar Bach Hamba.


        


Depuis des mois, l’équipe de l’Institut Culturel Italien a mis les bouchées doubles pour bien préparer cette exposition grandiose qui braque les lumières sur la contribution des peintres italiens dans le mouvement artistique tunisien et sur la présence de la Tunisie dans leurs œuvres. Une exposition, qui marque cette rentrée à l’italienne, permettra aux férus de l’histoire de l’art et aux passionnés des arts plastiques de découvrir, suivant un parcours chronologique, les figures marquantes de l’Ecole Italienne de Tunis qui ont vécu et créé entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Ce voyage avec des figures de proue de la peinture ne s’achève pas à cette phase car cette exposition jette aussi les lumières sur l’apport des peintres contemporains qui ont choisi d’aller sur les traces de leurs aînés et de nourrir leur art des couleurs et des senteurs de la Tunisie.


Soigneusement recherchés et sélectionnés, les tableaux exposés sont les fruits d’un travail collectif mené par l’Institut Culturel Italien en partenariat avec la Fondazione Orestiadi, la Dante Alighieri et la revue «Il Corriere di Tunisi». Suite au vernissage de cette importante exposition prévu pour le 18 de ce mois, à 21h30, au Palais Kheireddine, au cœur de la Médina de Tunis, le public aura un autre rendez-vous plastique aux locaux de Dar Bach Hamba. Cette fois-ci, on a opté pour un parcours thématique qui focalise essentiellement sur les œuvres des artistes siciliens qui ont été bel et bien présents dans le paysage artistique italien en Tunisie. Cette deuxième exposition sera un bon complément pour celle du palais Kheireddine, offrant aux visiteurs dans une bonne partie de l’histoire de l’art en Tunisie et dans le vécu des communautés italiennes en Tunisie à cette époque. D’ailleurs, ces histoires croisées de l’art entre la Tunisie et l’Italie ont fait, l’année précédente, l’objet d’une publication importante intitulée tout simplement «Les peintres italiens de Tunisie» et signée par Silvia Finzi, une Italienne de Tunisie. Cette prochaine exposition sous le même titre et thème sera un joli complément des efforts et des recherches de Silvia Finzi et une explication détaillée et en grand format de tout ce qui a été écrit sur ce sujet. Notons que la fin de l’exposition (15 octobre) sera marquée par une soirée musicale qui sera organisée entre Palais Kheireddine et Dar Bach Hamba. A l’affiche de cette rencontre musicale, l’artiste Alfio Antico. A voir et à écouter, en attendant le reste du menu de la rentrée de ce prestigieux institut culturel étranger en Tunisie.


 

Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com