Le lapsus provoque une polémique : Barack Obama confesse «sa foi musulmane»





Le lapsus provoque une polémique : Barack Obama confesse «sa foi musulmane»


 


Lors d’une interview pour la chaîne ABC, le candidat démocrate à la Maison-Blanche, Barack Obama, a lâché trois mots inespérés pour ses adversaires : «ma foi musulmane». Le journaliste l’interrompt : “votre foi chrétienne”. Obama répond : “Euh … ma foi chrétienne”


Le dialogue est surréaliste, et il n’aurait pas été du tout de cette nature si Obama était sûr de lui… et de sa foi.


Son propos reste tout à fait étonnant :


You’re absolutely right that John McCain has not talked about my muslim faith…


Vous avez absolument raison, John McCain n’a pas évoqué ma foi musulmane.


Quand on est chrétien, on ne dit pas cela. On dit:


Vous avez raison, John McCain n’a pas repris ces calomnies sur le fait que je serais musulman.


Ou bien : il n’a pas parlé de cette histoire selon laquelle je serais musulman.


Et il y avait une façon encore plus simple de le dire : John McCain n’a jamais dit que j’étais musulman.


Cela aurait été clair. Mais il dit bien : John McCain n’a pas évoqué ma foi musulmane.


D’où la surprise du journaliste, qui ne se souvient plus du début de la phrase tant il est surpris par l’expression « ma foi musulmane ».


Et il rectifie : Votre foi chrétienne.


Et Obama, visiblement déstabilisé, répète : Euh …Ma foi chrétienne.


Ce qui n’a aucun sens.


Sinon que le lapsus du journaliste souligne l’incongruité de l’expression utilisée par Obama, qui ressemble quelque peu également à un lapsus… révélateur (non pas de sa «foi musulmane», certes, mais de sa très grande gêne dans ce domaine.


 


D’après Continental News




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com