Ezzahra : Sauvée in-extremis par les fidèles






Tunis-Le Quotidien


Alors qu’elle se rendait chez une amie pour passer la soirée de Ramadan, cette jeune adolescente originaire de la ville d’Ezzahra a été  poursuivie par un groupe de jeunes hommes qui, arrivant au niveau d’une rue déserte, l’ont abordée directement et ouvertement en lui proposant de venir passer le reste de la nuit avec eux.


En pressant les pas, la jeune fille a été sommée de s’arrêter. L’un des agresseurs est allé jusqu’à lui couper la route en tentant de la conduire vers une maison en cours de construction.


Face à la gravité de la situation et craignant le pire, la victime a adopté une autre tactique en suppléant ses bourreaux de la laisser partir. En vain, les agresseurs étaient si décidés à arriver à leur fin qu’ils n’ont pas hésité à utiliser la force pour contraindre la malheureuse jeune fille à obéir à leurs ordres.


La victime n’avait, dès lors, que de lancer des cris pour espérer attirer l’attention des passants. Il faut dire que la jeune fille était chanceuse. A cet instant précis, des fidèles avaient quitté la mosquée après la prière de Taraouih. En remarquant que la jeune fille était en danger, les fidèles se sont pressés pour lui porter secours et la sauver in-extremis des mains des agresseurs.


On croit savoir que les témoins (les fidèles) ont accompagné la victime au poste de police pour porter plainte.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com