A.S.M.: Ben Yahia et Backer, valeurs sûres






Après avoir croisé le fer avec le ST, les Marsois enchaînent, cet après-midi, avec les Cabistes. Une nouvelle opportunité pour Bira de vivre de certitudes en cette trêve ramadanesque.


 


L’ASM en sera, donc, à son troisième test, au lendemain de la deuxième journée, la troisième s’insérant dans le cadre de la mise à jour contre l’ESS, le 24 courant. Après le succès engrangé face à l’A.S.Oued Ellil, les Aveniristes ont concédé une courte défaite face au ST (0-1). Aujourd’hui, face au CAB (15h30), les quelque 25 joueurs dont dispose le staff technique marsois, et qui se valent en valeur intrinsèque, s’échineront à emporter l’adhésion de leur entraîneur.


Chapitre matches amicaux toujours, les Auriverde offriront l’hospitalité, tour à tour, au SN et au CSHL, respectivement les mercredi et dimanche prochains.


 


Ben Yahia et Backer, valeurs sûres


C’est là l’avis même du coach marsois, Abdelkerim Bira. Concernant le Togolais Backer, à peine 18 ans, l’impression appréciative du début a été confirmée à l’issue du match livré au ST. D’après l’Algérien, ce joueur, qu’il a pu superviser pendant tout un mois, est capable de créer le danger à n’importe quel moment.


Pour ce qui est du Sang et Or, Ben Yahia, enrôlé pendant le séjour de Bira à Alger, la surprise a été des plus agréables. Après le test livré aux Bardolais, l’entraîneur marsois n’a pas tari d’éloges à l’endroit de ce joueur à qui il prête un bagage technique très respectable.


 


Les frères Sunzu : toujours le flou


Dans une précédente livraison, nous avons fait allusion à la fugue totalement injustifiée des frères Sunzu. C’est que l’aîné Félix est introuvable, alors que le cadet, Stopila, a signé, contre toute entendement, au profit d’un autre club, Châteauroux. Tous deux devaient jouer le 10 septembre dernier contre le Togo, dans le cadre des éliminatoires combinées CAN - Mondial 2010. Mais ils ont brillé par leur absence, et ne figuraient même pas sur la liste élargie des joueurs convoqués pour ce match. Concernant Stopila, l'ASM a envoyé un fac similé de la licence au club français de Châteauroux pour l’aviser de l’irrégularité de l’opération consistant à le recruter.


Pour ce qui est de Félix, annoncé comme blessé, il aurait dû, dans ce cas, rejoindre son club, l’ASM. Mais il demeure toujours volatilisé dans la nature. Les prochains jours apporteront, sûrement, du nouveau.


 

Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com