Le Pentagone veut vendre un système anti-missiles aux Emirats






Le Quotidien-Agences


Le Pentagone espère vendre aux Emirats arabes unis un système de défense anti-missiles de dernière génération d'une valeur de 6,95 milliards de dollars, a indiqué l'Agence de coopération sur la sécurité (DSCA).


La proposition de vente de ce puissant dispositif a été notifiée cette semaine au Congrès américain, qui dispose de 30 jours pour émettre d'éventuelles objections.


Ce système, baptisé "Theater High Altitude Air Defense (THAAD)", est conçu pour intercepter les missiles à haute altitude et permet de fournir une protection sur une large zone.


La vente atteindrait un montant total de 6,95 milliards de dollars et permettrait de "renforcer l'efficacité et l'interopérabilité avec un partenaire potentiel de la coalition", tout en "réduisant la dépendance" de la région vis-à-vis de l'armée américaine, a indiqué la DSCA dans un communiqué.

Le constructeur aéronautique américain Lockheed Martin est le principal fournisseur concerné par ce contrat, qui implique également le groupe américain de défense Raytheon.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com