J.S. : Le moral, de nouveau retapé à neuf






Poursuivant avec hargne sa préparation, sous un soleil de plomb pendant cette trêve ramadanesque et dans une attente ferme de la reprise du championnat le 28 septembre, le staff technique jendoubien a profité de ce repos forcé pour parfaire et améliorer les automatismes de l’équipe.


 


Après avoir étudié et utilisé tous les moyens possibles qui permettent de remédier aux lacunes constatées tant sur le plan technico-tactique qu’aux niveaux mental, physique et psychologique et en guise de test à enseignements, JS a disputé, samedi dernier, une rencontre amicale face à son voisin l’OB. Les deux équipes n’ont pu se départager et le match s’est soldé par le score de 1 but partout (Sami Trabelsi du côté des Rouge et Noir à la 9’ et Nizar Nefzi pour les Cigogne à la 58’). Ça a été une confrontation riche en enseignements et une occasion propice aux deux coaches de faire tourner leurs effectifs et dénicher les solutions idoines aux insuffisances décelées lors des trois premières rondes de la L1.


Pour les protégés de Tarak Thabet, l’on s’attend d’ici la reprise de la compétition à ce que les choses aillent mieux et s’améliorent au vu du grand sérieux qui anime les responsables, le staff technique et les joueurs. Tout ce beau monde ainsi que le public gardent l'espoir d’une vive réaction des Jendoubiens lors des prochaines journées, parce que tout simplement avec l’incorporation dans l’équipe-type de l’attaquant ivoirien Erick Noel dont la situation ambiguë de «carte jaune» vient enfin d’être régularisée et le renforcement du groupe par l’arrivée, à titre de prêt, des Etoilés Waël Bellakhal et Adnène Moulo (qui ont d’ailleurs donné pleine satisfaction contre les Béjaois), la formation rentrante, qui regroupe déjà quelques éléments aguerris et expérimentés, commence à prendre forme et la ligne offensive qui a constitué jusque-là le talon d’Achille de l’ensemble carburera mieux avec le retour de l’opportuniste et fer de lance Anis Rhaïmi rétabli de sa méchante blessure.


L’ex-Cabiste Maher Naïli et le Camerounais Yannick sont également avec le groupe. Ils ne cessent de s’investir à fond pendant les entraînements en vue d’arracher une place de titulaire dans l’arrière-garde défensive (axiale) de l’équipe. Ainsi, JS sera vraisemblablement totalement métamorphosée lors de la reprise et compte présenter un meilleur visage.


D’ailleurs, au cours des séances d’entraînement Thabet n’a cessé de recourir à la meilleure arme pour se faire comprendre comme il se doit, et c’est la communication permanente, et continue avec les joueurs.


Thabet est parvenu à convaincre ses joueurs que la lourde défaite concédée face à l’EST fait maintenant partie du passé et qu’il faut désormais penser aux prochaines échéances et plus précisément à la chaude confrontation qui les opposera au stade de Jendouba au CSHL. Optimisant sans cesse le capital-confiance de ses joueurs, Thabet se dit très optimiste au vu de la marge de progression dont ils font preuve.


 

Houcine HAJJI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com