Agriculture : Exportations de dattes record durant la saison 2007-2008






Tunis-Le Quotidien


Les exportations tunisiennes de dattes ont atteint un niveau record durant la saison 2007-2008. Jusqu'au 1er septembre courant, les quantités de dattes exportées au niveau national se chiffrent à 56 mille tonnes contre 49 mille tonnes la saison précédente, selon les données du groupement interprofessionnel des fruits.


En termes de recettes, ces quantités ont procuré à la Tunisie 171 millions 400 mille dinars, contre 149 millions 200 mille dinars durant la saison écoulée.


Classée quatrième exportateur mondial de dattes, la Tunisie ne cesse d’accroître son niveau d’exportation de ce produit qui représente 16% du total des exportations alimentaires. Le pays dispose actuellement de 30% de parts de marché à l’échelle mondiale. A l'origine de cette performance, la haute compétitivité de la variété «Deglet Nour», réputée pour son excellente qualité et sa haute valeur marchande.


Le «bon comportement» des dattes sur les marchés extérieurs s’explique également par l’entrée en vigueur, il y a deux ans, d’un système national de traçabilité qui a permis d’améliorer les variétés de dattes tunisiennes.


Le record des exportations est par ailleurs motivé par les mesures prises par les différents intervenants, en particulier les commissariats régionaux du développement agricole et le groupement interprofessionnel des fruits pour améliorer les conditions de cueillette et renforcer la lutte contre les maladies qui affectent le fruit très sollicité sur la marché européen.


La nouvelle saison de cueillette et d'exportation des dattes doit démarrer au mois d’octobre prochain. De bons résultats sont prévus pour la récolte 2008/2009.


Celle-ci est estimée à 70 mille tonnes, selon les prévisions du ministère de l’Agriculture et des ressources hydrauliques.


Dans le cadre des préparatifs de la nouvelle saison, le groupement interprofessionnel des fruits a entamé l'application d’un nouveau système des bonnes pratiques agricoles en vue de créer un «label» tunisien permettant un meilleur positionnement du produit sur le marché international.


Pour ce faire, il met à la disposition des agriculteurs une subvention pouvant couvrir jusqu'à 50% du coût d'approbation et d'obtention de ce label. Dans ce même cadre, 800 mille régimes de dattes ont été couverts de moustiquaires et 22 tonnes de sachets en plastique ont été fournies pour protéger les régimes contre les pluies.


 

W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com