A travers les régions






* Tataouine : Embellissement


 


Les entrées ouest de la ville de Ghomrassen (Tataouine) ont fait l’objet de travaux d’embellissement et de réaménagement de la route sur 1500 mètres carrés pour un coût global de 670 mille dinars.


Au cours d’une visite dans la ville, le gouverneur de la région, M. Mohamed Ridha Belhaj a pris connaissance des composantes de ce projet. Il s’est, également enquis de l’état d’avancement du projet d’assainissement des quartiers «Bekhtit», «les martyrs» et «Ibn Arfa» moyennant des investissements de l’ordre de 870 mille dinars. Ce projet dont la fin des travaux est prévue dans quatre mois, permettra de porter le taux de connexion de la ville de Ghomrassen, au réseau d’assainissement à 70%, contre 48%, actuellement.


 


* Monastir : 38 nouveaux projets déclarés


 


Le secteur de l’industrie dans la région de Monastir a enregistré, entre le 19 juillet et le 19 août, 38 nouveaux projets déclarés auprès des services régionaux compétents. Ces projets qui nécessitent 8 milions 965 mille dinars peuvent générer 492 emplois.


Il s’agit de 9 projets exportateurs devant créer 380 postes d’emploi (coût global 7 millions 123 mille dinars), 13 autres partiellement ou totalement destinés au marché local pouvant générer 53 emplois (un million 37 mille dinars), et 16 projets de services industriels susceptibles de créer 59 emplois (805 mille dinars).


 


* Sousse : Réouverture du théâtre municipal


 


La réouverture du théâtre municipal de la ville de Sousse, après l’achèvement des travaux de restauration et de réaménagement, vient d’être annoncée lors d’une séance de travail au siège du gouvernorat.


Cette réunion a été notamment consacrée à l’examen de l’avancement des projets inscrits au plan d’investissement communal (pic) pour l’exercice 2007/2008.


Dans ce contexte, il a été décidé d’entamer, au début 2009, la 3e phase des travaux d’aménagement et de réhabilitation du quartier populaire d’El Aouina au Sud de la ville de Sousse.


Par ailleurs, plusieurs mesures préventives ont été prises à l’occasion des pluies automnales. L’accent a été mis, dans ce sens, sur la nécessité de procéder au plus vite au curage de quatre oueds importants qui traversent les villes de la région. Il s’agit de l’Oued Eddick à Messaadine, Oued El Maleh à Msaken, Oued Essod à Sidi Bouali et Oued Laya à Kalaâ Sghira.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com