Education: L’école Robert Desnos rénovée renforce le réseau des établissements français en Tunisie





Plus de 5000 élèves de différentes nationalités suivent des cours dans des écoles de mission françaises en Tunisie. Le réseau composé d’une dizaine d’établissements vient d’être renforcé par l’ouverture de l’école Robert Desnos, prévue officiellement au début du mois d’octobre prochain.


 


Tunis-Le Quotidien


La directrice de l’Institut français de coopération madame Laurence HAGUENAUER a donné, hier, une conférence de presse pour présenter la rentrée scolaire des écoles françaises en Tunisie, marquée par l’ouverture, cette année, de l’école Robert Desnos située à El Omrane. L’ouverture effective a eu lieu depuis le 2 septembre mais l’inauguration officielle aura lieu au début du mois d’octobre par le Secrétaire d’Etat français à la coopération. La nouvelle école qui accueillera cette année 1100 élèves répartis sur 41 classes, dispense un enseignement au profit des enfants des Français et de coopérants de diverses nationalités travaillant en Tunisie mais également au profit des enfants de Tunisiens. Bâti sur une superficie totale de plus de 6000m2, le nouvel établissement éducatif français est doté de toutes les commodités nécessaires pour assurer un enseignement de qualité. Outre les équipements ordinaires, l’école offre aux élèves du primaire et de la maternelle un accès wi-fi ouvert.


 


Un taux de réussite remarquable


L’école Robert Desnos constitue l’un des établissements scolaires français qui forment un réseau d’une dizaine d’écoles établis un peu partout sur le territoire tunisien et particulièrement à Tunis, Sousse, Bizerte et Nabeul. Toutes ces écoles accueillent 5497 élèves inscrits aux écoles maternelles, élémentaires, du 1er et 2e cycle du secondaire, soit une augmentation de 300 élèves en comparaison avec l’année écoulée.


Tous ces établissements disposent cependant d’un dénominateur commun. Ils ont enregistré un taux de réussite au baccalauréat de plus de 90% en moyenne. Le lycée Gustave Flaubert de La Marsa a enregistré durant la dernière session du baccalauréat un taux de réussite de 97,59% et un ensemble de 177 mentions dont 28 « très bien ». C’est la raison probablement pour laquelle ces écoles suscitent de plus en plus l’engouement des familles locales. L’effectif est en effet composé


de 36,20 % d’élèves tunisiens


Mme Laurence HAGUENAUER a affirmé que compte tenu de la demande sans cesse croissante des demandes, il s’avère indispensable d’entreprendre des travaux d’aménagement et d’agrandissement pour accueillir les nombreux candidats précisant toutefois qu’il est difficile de répondre favorablement à toutes les demandes. L’année 2008-2009 verra donc la construction du collège Pierre Mendès France qui sera opérationnel pour la rentrée ; 2009/2010, la rénovation du lycée de La Marsa. Des solutions devraient être trouvées pour répondre à l’augmentation des demandes d’inscription à Sousse par le biais de location de nouveaux espaces.


 


Lotfi TOUATI


___________________________


 


* Un réseau d’une dizaine d’établissements


 

Le réseau des écoles françaises en Tunisie est formé d’une dizaine d’établissements à savoir : le lycée Pierre Mendès France (Cité Mahrajène), l’école Robert Desnos (El Omrane), l’école Robert Desnos (succursale de la Soukra ), l’école Georges Brassens (Megrine), le lycée Gustave Flaubert ( La Marsa ), Le collège Charles Nicolle (Sousse), l’école Guy de Maupassant (Sousse), l’école Paul Verlaine( La Marsa ), l’école Jean Giono (Bizerte) l’école George Sand (Nabeul).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com