A travers les régions





* Monastir : Cultures maraîchères


Les surfaces consacrées aux cultures maraîchères dans la région de Monastir, durant l’actuelle campagne et jusqu’au mois d’août 2008, ont atteint 5 mille 322 hectares, contre 4 mille 938  hectares prévus.


Il s’agit de la réalisation de 2 mille 36 hectares en cultures estivales, contre mille 792 hectares programmés, soit un taux de réalisation de 114% , de mille 170 hectares de primeurs, contre mille 88 hectares prévus, soit 108%, de mille 325 hectares en cultures de fin de saison, contre mille 269 hectares, soit 104% et de 791 hectares de cultures hivernales sur 791 hectares programmés, soit un taux de réalisation de 100%.


 


* Tataouine : Vaste campagne de propreté


Des campagnes successives de propreté ont été menées au cours de l’été à travers toute la région de Tataouine, en vue d’améliorer les conditions de vie des citoyens et de préserver l’intégrité de l’environnement qui prédomine dans les villes et villages sahraouis.


Ces campagnes ont permis, jusqu’au mois d’août dernier, d’améliorer l’environnement dans 115 sites grâce notamment à la conjugaison des efforts de plusieurs protagonistes: représentants de structures, entreprises, associations de quartiers et citoyens.


Les efforts ont été, essentiellement, concentrés sur le curage des oueds et cours d’eau dans les régions municipales et rurales en prévision des pluies automnales.


La campagne a également porté sur le débroussaillement de terrains et bordures de routes.


La moyenne des surfaces vertes par habitant a atteint, au terme de la campagne de boisement de 2006-2007, une superficie moyenne des espaces verts de 19,2 m2 par habitant, dépassant la moyenne nationale (14,65 m2/h). Elle n’était que de 3,88 m2/h, à Tataouine, une décennie auparavant.


 


* Tozeur : 74,84% des objectifs régionaux de l’emploi réalisés


Les indicateurs du marché de l’emploi dans la région de Tozeur ont enregistré, au cours des huit premiers mois de 2008, une nette amélioration grâce à une exploitation optimale des programmes inscrits dans le plan régional pour l’emploi.


Le nombre de bénéficiaires de ces programmes a atteint, durant cette période, plus de 5500 demandeurs d’emploi, dont 821 diplômés du supérieur, sur un total de 7355 bénéficiaires prévus en 2008, soit un taux de réalisation des objectifs pour l’année en cours de 74,84% et de 57% pour les diplômés du supérieur. Parmi ces candidats, 1537 ont bénéficié d’emplois directs, 714 des programmes d’insertion et d’adaptation professionnelle, 132 des programmes de création d’entreprises, 1645 des programmes régionaux alors que 1477 jeunes ont profité des interventions du Fonds national de l'emploi 21-21.


Les services régionaux de l’emploi ont relevé une croissance des offres d’emploi dans les secteurs agricole, des services et du tourisme, notamment, au profit des diplômés du supérieur, contre une baisse des offres dans les secteurs du bâtiment, des travaux publics et du textile et habillement.


 


* Jendouba : Lancement de la première phase du projet de câblerie


L’entreprise nippone Sumitomo vient de lancer la première phase de son projet d’implantation, dans la région de Jendouba, d’une unité de fabrication de câbles et de composants automobiles. Il s’agit du recrutement et de la formation de 200 à 300 employés. L’entreprise a également loué un espace d’environ 2500 m2 dans la zone industrielle de Boussalem pour abriter la câblerie qui devra entrer en fonction en octobre 2008.


En parallèle, l’entreprise compte entreprendre l’aménagement d’un second espace industriel d’une superficie de 30 mille m2 dans la nouvelle zone industrielle à Al Ertyeh, à Jendouba Nord.


Ce projet, dont le coût total est estimé à 41 millions de dinars, verra le nombre de son effectif passer de 520 employés en 2009, à 2100 en 2010 pour atteindre les 3100 en 2011.


 


* Sousse : Récolte oléicole estimée à 88 mille tonnes


La région de Sousse se prépare pour la cueillette des olives qui doit démarrer en novembre. Les estimations du commissariat régional au développement agricole tablent sur une récolte de 88 mille tonnes, l’équivalent de plus de 17 mille 500 tonnes d’huile.


Environ 218 huileries, modernes en majorité, ouvriront leurs portes au cours de cette campagne.


A l’occasion de chaque campagne, les exploitants sont appelés à procéder au tri des olives de cueillette et ceux de ramassage, de les transporter dans des caisses de plastique aérées et de les triturer frais dans le but d’obtenir des huiles à faible taux d’acidité et portant le label de la qualité afin d’accéder à de nouveaux marchés à l’échelle mondiale tout en conservant les marchés européens traditionnels.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com