Energie: Deux nouvelles centrales éoliennes à Bizerte





La STEG renforcera ses capacités de production de l’énergie éolienne après l’installation de deux nouvelles centrales à Bizerte. Un accord vient d’être conclu avec le groupe espagnol « Gamesa » pour la fourniture des équipements de ce projet.


 


Tunis – Le Quotidien


Le groupe espagnol « Gamesa », spécialisé dans l’énergie éolienne, vient d’annoncer, sur son site officiel, la signature en date du 18 septembre courant d’un nouvel accord avec la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG). Il s’agit d’un accord portant sur la construction, clés en main, de deux nouvelles centrales éoliennes sises dans les régions de Metline et Kchabta à Bizerte.


Selon les termes de cet accord, le groupe espagnol sera appelé à fournir quelque 91 turbines éoliennes du type AE-61, avec une capacité totale de 120 Méga Watts par an. Le coût de ce nouveau projet est estimé à 200 millions d’euros, soit plus de 360 millions de dinars.


Le projet devrait être réalisé au cours des deux prochaines années et devrait permettre de créer près de 120 nouveaux postes d’emploi, notamment des cadres et techniciens…


Pour ce qui est des composantes de ce nouveau projet, le groupe espagnol a mentionné sur son site qu’elles comprennent la fourniture des turbines éoliennes, ainsi que les équipements nécessaires, notamment les modalités de fonctionnement et d’entretien, ainsi que les postes de commande et de contrôle pour les deux parcs à construire.


Selon le site du groupe espagnol, une partie de ces équipements et matériaux sera construite en Tunisie à travers des sous-traitants locaux.


Ce nouveau projet permettra de renforcer la position de Gamesa sur le marché tunisien en portant la capacité totale de production de la STEG en matière de l’éolien à 175 MW à partir de 2009, permettant ainsi des économies de près de 134 000 tonnes équivalent pétroles (tep) de combustibles. Rappelons que le groupe espagnol avait déjà contribué à la réalisation de la première centrale éolienne de la STEG à Sidi Daoud ainsi que ses deux extensions.


La réalisation de ce projet de nouvelles centrales éoliennes s’inscrit, en effet, dans le cadre de la stratégie de la société tunisienne visant à accroître ses capacités de production en matière des énergies renouvelables et propres. La stratégie de la STEG table sur une production de près de 200 MW d’éolien à l’horizon de 2011.  


Le groupe espagnol Gamesa est leader du marché de l’éolien en Espagne, et aussi un des plus importants spécialistes du secteur dans le monde avec une part de marché mondiale estimé à 15% en 2007.


Il dispose d’une capacité de production de 13 000 MW à travers des centrales installées dans 20 pays répartis sur les quatre continents. Le groupe emploie quelque 7000 personnes dans ses différents projets.


 

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com