Michel Sleimane : Une intervention internationale au Liban est nécessaire





Le Quotidien - Agences


 Le Liban continue à faire l'objet de menaces rendant nécessaire une intervention internationale, a déclaré le président libanais Michel Sleimane.


"En tant qu'Etat jeune apparu en 1943, le Liban s'est heurté très tôt à des menaces destructrices, et a réalisé des progrès substantiels en surmontant certaines d'entre elles", a indiqué Sleimane.


Parmi ces menaces qui émanent principalement d'Israël on peut citer la Naqba (la "catastrophe nationale" qui selon les Palestiniens correspond au Jour de la création d'Israël) qui a poussé des milliers de réfugiés palestiniens vers le Liban, "plusieurs agressions israéliennes perpétrées à la fin des années 1960 et la guerre effroyable et dévastatrice de 2006".


Pour faire face à ces menaces, selon Sleimane, le Liban a toujours été épaulé par la communauté internationale, et notamment par l'ONU.  "Finalement, nous avons réussi à obtenir le retrait des troupes israéliennes du territoire libanais en 2000 et du Sud-Liban en 2006, ainsi que la libération de tous les prisonniers libanais des prisons israéliennes en 2008", a poursuivi le président.


 Sleimane a appelé la communauté mondiale à contraindre l'Etat hébreu à "renoncer aux menaces de lancement d'une nouvelle guerre, à libérer le reste des territoires libanais occupés et à mettre fin aux violations de l'espace aérien libanais par l'aviation israélienne".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com