E.S.T.: Bienvenu et Mbélé en ballottage





Après une trêve de trois semaines meublée par trois sorties amicales, l’EST s’apprête à rencontrer le S.T. samedi avec la nette intention de signer un troisième succès en quatre journées de L1.


 


Quel profil aura le club sang et or après cette trêve connue par la L1? Telle est la question que se posent les fans qui ont laissé leur équipe sur une bonne note, il y a un mois ?


Cabral a multiplié les exercices à l’annexe de Radès, les rencontres amicales face à des clubs de seconde zone,a récupéré Letifi et a vu atterrir deux nouveaux joueurs étrangers Loué et Mbélé qui sont venus s’ajouter avec Besala, Bienvenu et Eneramo mais aussi aux jeunes Tunisiens Msakni et Tlili. C’est dire que l’effectif s’est enrichi. Reste à savoir si l’ensemble sera assez compétitif samedi face au S.T. dans un derby qui réussit souvent aux Espérantistes depuis une douzaine d’années.


Aujourd’hui le premier souci de Cabral serait d’arrêter la liste des trois étrangers appelés à jouer samedi. Si Besala et Eneramo sont partants certains, le Brésilien aura à choisir  entre Bienvenu et Mbélé qui passent par une période favorable. Et jusqu’à hier c’est Bienvenu qui tient la corde. Quant à Edgar Loué, il suivra le match à partir des gradins en attendant son heure.


 


Ben Mansour supplée Chammam


La formation sang et or sera privée samedi d’un élément-clé de sa défense, à savoir Chammam qui vient de  quitter la clinique. Il sera remplacé par le jeune Ben Mansour, alors que l’ex-stadiste, l’international junior Youssef Msakni occupera une place sur le banc des remplaçants tout comme le revenant Letifi surtout que Youssefi est encore en convalescence.


En tout cas, l’équipe qui est entrée en stage hier après l’entraînement est décidée quels que soient les noms qui la composent à signer un nouveau  succès aux dépens de son homologue stadiste même si la tâche ne sera point aisée dans un derby toujours passionnant et motivant pour tous les protagonistes.


 


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com