U.S.M. – C.A. (1-2): Et ce n’était pas cher payé





Les deux équipes étaient appelées à se rassaisir après un début timide en championnat. Ce sont les Clubistes qui ont réussi à le faire de manière convaincante face à une pâle U.S.M.


 


Malgré un niveau technique approximatif le match a été rès animé avec deux formations portées vers l’offensive. Le 4-4-2 des Monastiriens a buté sur un 4-5-1  clubiste qui muait au 4-3-3. C’est dire que les attaquants ont été bien soutenus des deux côtés. D’ailleurs, cette opération offensive aurait pu amener plus de buts mais le public était déjà gâté avec trois buts et beaucoup d’occasions gâchées. C’est le C.A. qui a été plus en vue en début du match et Tchala a manqué d’ouvrir le score après seulement cinq minutes suite à un service de Mouihbi. Et ce n’était que justice de voir Ouertani donner l’avantage aux siens d’un tir splendide des vingt mètres que Hosni a juste réussi à effleurer (14’). Les hommes de Ben Chikha vont continuer à dominer les débats et Dhaouadi va obliger Hosni à se déployer pour sauver la situation (18’). Par la suite le rythme du match a subitement baissé avec un jeu décousu de part et d’autre. Les Monastiriens, peu inspirés,  vont se réveiller après une demi heure de jeu. Ben Abdelkader et Salem ont essayé de voir leurs avants et cette pression a finalement porté ses fruits lorsque Mara a réussi à égaliser de la tête (41’) après un coup franc bien botté par Ben Abdelkader. Le match a été relancé mais pas pour longtemps. Quelques minutes après (45’+3), Yahia tire directement un coup franc qui surprit Hosni, mal placé et le C.A. n’a pas tardé à reprendre l’avantage avant les citrons.


 


Messaâdi, un nom à retenir


La reprise a vu l’U.S.M. se porter en attaque et laisser des espaces aux Clubistes qui en ont profité pour créer beaucouup d’occasions, mais Tchala (59’), Mouihbi (61’) et surtout Messaâdi, un jeune attaquant qui promet beaucoup ont raté les buts tout faits. Les Usémistes ont eu une réaction fort timide et Mara a vu son heading frôler le montant (62’). C’était trop peu pour surprendre un C.A. plus aguerri qui a mérité de l’emporter.


Formations


U.S.M. : Hosni, Hmam, Ntobo, Basti (Amami, 46’), Bokong, Hannachi (Boukarrâa 60’), Ben Abdelkader, Salem, Mara, Saifi (Ben Belgacem 71’)


C.A. : Nefzi, Souissi, El Ifa, Bachtobji, Alexis, Ouertani, Yahia, Mouihbi (Osagi 90’), Dhaouadi (Hadhria 64’), Messaâdi (Derbali 83’), Tchala.


Arb : Marouani


 


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com