Massacre de «Chrit El Guaid» au Kef: L’arme du crime était volée





Tunis-Le Quotidien


De nouveaux rebondissements dans l’affaire du meurtre de quatre membres d’une même famille survenu samedi dernier au Kef.


En effet, le meurtrier, un agent de l’ordre de son état, a volé l’arme de service de son collègue avant d’aller commettre son crime.


Il est à noter que pour des mesures disciplinaires, l’arme de service de l’accusé lui a été retirée. Profitant d’un moment d’inattention de l’un de ses collègues avec qui il habite dans un quartier de Tajerouine (Le Kef) il lui a volé son arme avant d’aller abattre sa fiancée, sa mère et son père avant de tenter de se donner la mort.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com