Hydrocarbures : Les cours pétroliers reculent avec la baisse de la demande





Le Quotidien – Agences


 Le baril de brut était en recul hier à la mi-journée, affecté par les signes d'une nette baisse de la demande dans les grands pays consommateurs et par les incertitudes entourant le plan d'assainissement du secteur financier américain.


Le contrat de novembre sur le brut texan perd 1,22% à 104,44 dollars le baril, tandis que la même échéance sur le Brent cède 1,18% à 101,24 dollars le baril. D'autres éléments ne jouent pas en faveur du brut.


Un rapport du gouvernement américain montre que la demande pétrolière nationale durant les quatre dernières semaines a été inférieure de 5,3% à celle de la période comparable un an auparavant.


Au Japon, troisième consommateur mondial de pétrole, les importations de brut ont baissé de 3,3% en août en glissement annuel.


Le Mexique réduit provisoirement sa production de 250.000 barils par jour en raison des dégâts causés par l'ouragan Ike aux raffineries américaines.

Les stocks de brut américains se sont réduits de 1,5 million de barils, moins que les deux millions attendus par les analystes, tandis que les stocks d'essence ont diminué de 5,9 millions de barils à leur niveau le plus bas depuis 1967.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com