Massacre de «Chrit El Guaïd» au Kef : Une cinquième victime





Tunis-Le quotidien


Une cinquième victime a succombé à ses blessures alourdissant ainsi le bilan du massacre perpétré, samedi dernier, au Kef par un agent de l’ordre à l’encontre des membres de sa belle-famille tuant dans un premier temps sa fiancée, sa sœur et sa belle mère ainsi que son beau-père avant de blesser grièvement l’oncle et de tenter de se donner la mort en se tirant une balle dans la tête.


Transporté d’urgence à l’hôpital régional du Kef d’où il a été transféré vers l’hôpital La Rabta à Tunis, l’oncle a succombé avant-hier à ses blessures après cinq jours de lutte contre la mort.


Le meurtrier est toujours hospitalisé dans un hôpital de Tunis. Il est à rappeler que samedi dernier et suite à une altercation survenue entre le meurtrier et sa fiancée, étudiante de son état, cette dernière a décidé de rompre avec lui provocant ainsi une véritable envie de folie meurtrière.


L’accusé est rentré alors chez lui à Tajerouine où il s’est emparé de l’arme de service de son collègue. La sienne lui ayant été, en effet, retirée pour des raisons disciplinaires.


De retour au domicile de ses beaux-parents, le meurtrier n’a pas hésité à vider son chargeur dans les corps des victimes tuant quatre d’entre elles sur le coup et blessant l’oncle de sa fiancée qui se trouvait tout à fait par hasard là.


Les enquêteurs attendent le rétablissement du meurtrier pour tirer au clair cette affaire.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com