SOMOCER décide la réduction de son effectif





Voyant les chiffres semestriels de l’entreprise régressés par rapport à la même période de l’année dernière, et en particulier sur le marché local, le conseil d’administration de «SOMOCER» s’est réuni récemment pour étudier cette situation et prendre les mesures capables de la rééquilibrer. Un plan social prévoyant la réduction du personnel de la société a été ainsi mis en place. Tunis-Le Quotidien L’activité de SOMOCER est marquée depuis quelque temps par un déséquilibre fort remarquable entre le volet relatif à l‘exportation et celui inhérent au marché local. Contrairement à sa réussite à l’étranger, la société souffre de quelques problèmes au niveau local. Les états financiers relatifs au premier semestre de l’année en cours affichent une régression remarquable de l’activité de la société qui na pas réussi, semble-t-il, à échapper aux effets d’une concurrence accrue. C’est ainsi que son chiffre d’affaires du premier semestre 2006 s’est élevé à 25,344 millions de dinars, soit une baisse de 6% par rapport à la même période 2005. Cette baisse a été expliquée essentiellement par la régression des ventes de baignoires qui affrontent une concurrence très rude. Les ventes locales du premier semestre 2006 ont atteint 14,769 millions de dinars enregistrant une régression de 9,7% par rapport à 2005 (16,356 millions de dinars). Cependant les ventes à l’export ont enregistré une progression de 3% par rapport au premier semestre de 2005 avec 10,285 millions de dinars contre 9,984 millions de dinars. La part des exportations a atteint, ainsi, 41% du volume total des ventes contre 38% de la même période 2005. L’excèdent brut d’exploitation a atteint 4,611 millions de dinars (19%) durant le premier semestre 2006 perdant ainsi deux points comparé à la même période de 2005 qui s’est élevé à 5,703 millions de dinars (21%). Cela a été expliqué principalement par l’augmentation de la masse salariale suite à l’augmentation légale des salaires. Face à cette situation, la société a arrêté un programme de réduction des coûts accentué dans toutes les fonctions de l’entreprise pour le deuxième semestre de l’année courante. Elle a d’ailleurs entamé, dès le début de ce second semestre une première restructuration du personnel qui aboutirait à une compression des effectifs de plus de 100 salariés sur un total de 641 salariés au 30 juin 2006. Une deuxième restructuration de moindre ampleur devrait suivre au cours du quatrième trimestre 2006. Par ailleurs, le management de SOMOCER a décidé de poursuivre ses efforts pour la mise en œuvre de son plan stratégique en vue d’accroître la rentabilité de l’entreprise et l’efficacité de son organisation, réduire ses coûts et délivrer ainsi de meilleures performances. Le plan de développement commercial de la société englobe plusieurs axes dont les principaux sont le lancement de nouveaux produits, la rationalisation de la gamme existante, et le renforcement de ses marchés internationaux. Au niveau de la restructuration des ressources humaines de l’entreprise, le conseil d’administration a décidé de mettre en place un comité exécutif chargé du suivi mensuel des activités de la société et a chargé un expert comptable pour l’identification des mesures de développement et d’amélioration de la rentabilité et l’assistance du management de la société à la mise en place des actions d’amélioration. Les structures de SOMOCER ont été, également, renforcées par un nouveau directeur général adjoint, par un directeur financier et un directeur supply chain chargé des achats et de la logistique. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com