L’affaire Tarek Dhiab reportée au 15 octobre 2008





* Soupçonné d’avoir tenté de remettre un pot-de-vin à un agent de l’ordre: Tarek Dhiab nie les faits !


 


Tunis - Le Quotidien


Le tribunal de première instance de Tunis, a examiné, dans son audience d’hier, l’affaire dont le principal protagoniste est l’ancien joueur de l’Espérance Sportive de Tunis, Tarek Dhiab, soupçonné d’avoir tenté de remettre un pot-de-vin à un agent de l’ordre.


En effet, arrêté par un agent de la police de la circulation au niveau de l’Avenue Mohamed V à Tunis, le suspect a été informé qu’il venait de griller un feu rouge.


Comme le veut la procédure, un procès-verbal a été dressé à l’encontre du conducteur et les choses auraient pu en rester là.


Seulement, en présentant ses papiers d’identité et ceux du véhicule à l’agent de l’ordre, le suspect aurait tenté de remettre un billet de dix dinars à l’auxiliaire de la justice. C’est du moins ce qui ressort de la déposition de l’agent qui a accusé le joueur de tentative de corruption.


Embarqué au poste, le conducteur a été mis en détention avant d’être relâché non sans être inculpé de tentative de corruption à l’encontre d’un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions.


Cette inculpation a été rejetée hier lors de l’audience consacrée à cette affaire par le suspect. Ce dernier a déclaré qu’il s’agit d’une histoire montée de toutes pièces visant à toucher à sa réputation.


La cour a décidé de reporter l’examen de cette affaire au 15 octobre et ce pour rendre son verdict.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com