InterClube – C.S.S. (2-3) : Juste ce qu’il fallait






En s’imposant sur la pelouse du stade de Luanda aux dépens d’InterClube, le CSS a réalisé l’essentiel, à savoir les trois points de la victoire.


 


Mission accomplie pour le CSS qui a réussi à s’imposer vendredi devant une équipe coriace, ayant cherché à abréger son aventure  africaine en beauté, malgré sa mise hors-circuit concernant la course pour la 1ère place.


Les Angolais ont joué dès le début de la rencontre le tout pour le tout contrairement au CSS qui a joué sous la pression du résultat. En effet, les coéquipiers de Nafti n’avaient aucune alternative sauf la victoire pour ne pas perdre la 1ère place, tout en guettant un faux pas de son concurrent, le CA, pour s’installer à la tête du groupe A.


Le CSS a réalisé son but en récoltant les trois points de la victoire et c’est l’essentiel même si le rendement glbal de l’équipe laisse à désirer.


Ghraïri est appelé à réviser ses choix tactiques en incorporant d’autres éléments capables de donner le plus surtout en attaque au vu des ratages d’Opoko et Kouassy.


L’absence de concrétisation était cette fois-ci le point faible du CSS et malgré cette lacune, les protégés de Ghraïri ont réussi à ouvrir la marque à la (12’) par l’intermédiaire de Kouassy. Le second but a été signé par Nafti (37’) et le 3e but par Olivier contre son camp. Quant aux deux buts marqués par l’adversaire ils ont été signés Traoré (35’) et Osvaldo (79’).


Formation du CSS


Khalloufi, Bouzidi, A. Ben Amor, Rouid, K. Ben Amor, Bargaoui, Hammami, Soumah (Kadri 70’) , Nafti (Merdassi 90’), Kouassy (Dominique 89’), Opoko.


 


Noureddine BACCOUCHE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com