Ligue des champions : Au royaume de l’indécision





Deux anciens champions d’Afrique Enyimba (Nigeria) et Al-Ahly (Egypte) s’affronteront aujourd’hui en demi-finale (aller) au stade international à Aba, de la Ligue des champions d’Afrique, la plus prestigieuse compétition des clubs du continent.


Une finale avant la lettre selon le président d’Enyimba, Félix Anyansi-Aqwu qui avait parié pour une finale entre les deux clubs.


Au cours des cinq dernières années, chacun de ces clubs a remporté deux fois la compétition qui a inauguré une nouvelle formule depuis 1997. La dernière rencontre entre les deux clubs a tourné à l’avantage des Egyptiens d’Al-Ahly. C’était en 2005.


Cette année (2008), il faudra bien composer avec l’invincibilité à domicile d’Enyimba dont les attaquants sont très prolifiques sur leurs installations, notamment Stephen Worqu déjà auteur de 12 buts depuis le début de cette compétition cette saison.


L’autre demi-finale est prévue au stade Rufaro de Harare au Zimbabwe entre Power Dynamos et Cotonsport du Cameroun dont c’est la 1ère apparition à ce niveau de la compétition.


Un match ouvert entre deux clubs qu’on peut considérer comme les invités surprises de ces demi-finales. En 1998, Power Dynamos s’était incliné en finale face à l’ASEC. Une expérience qu’espère renouveler David Mandigora. L’entraîneur de l’équipe, «Ça fait dix ans que nous nous sommes qualifiés pour la finale et nous sommes confiants dans notre capacité à rendre fier le peuple zimbabwéen en jouant à nouveau la finale cette année», a-t-il indiqué.


Cotonsport qui a terminé en tête du groupe B devant Enyimba. TP Mazembe et Al Hilal ne se rend pas à Harare en victime résignée. Loin de là.

Les demi-finales retour sont prévues dans le week-end du 17 au 19 octobre


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com